Archive pour la catégorie 'Annonces & Nouvelles'

2022-63. L’arrivée du Prince Tolbiac au Mesnil-Marie.

Mercredi 18 mai 2022,
Fête de Saint Venant, martyr ;
Mémoire de Saint Félix de Cantalice, confesseur de l’Ordre séraphique ;
Mémoire de la Bienheureuse Blandine Merten, vierge ;
Anniversaire de la mort de Louis Edouard cardinal Pie, évêque de Poitiers (+ 18 mai 1880).

Papillons et chatons

Chers Amis du Refuge Notre-Dame de Compassion,

   Certains d’entre vous le savent déjà, notre Mesnil-Marie vient d’accueillir ce lundi 16 mai (jour où dans l’Ordre de Saint Augustin on célèbre la fête de Saint Possidius de Calame : disciple de notre Bienheureux Père Saint Augustin, membre de sa première communauté à Hippone, il fut évêque de Calame, en Numidie, et assista le grand Docteur de la Grâce dans ses derniers instants : il en fut aussi le premier biographe) un chaton, élu pour succéder à feu Monseigneur le Maître-Chat Lully dont nous approchons du troisième anniversaire du trépas (23 mai 2019cf. > ici).
J’ai mis plus de deux ans à faire mon deuil du Maître-Chat, n’arrivant d’ailleurs pas à achever le vitrail que j’ai commencé à sa mémoire. A l’automne dernier, j’ai commencé à comprendre que j’étais prêt à adopter un nouveau félin domestique. Peut-être d’ailleurs serait-il plus exact d’écrire : à me laisser adopter par un nouveau félin domestique. Au côté affectif et psychologique s’ajoutant la grande nécessité d’avoir dans nos murs un impitoyable chasseur de muridés, ces fléaux des bibliothèques, des sacristies et des celliers monastiques !

1ère photo de Tolbiac 24 avril 2022 - blogue

La première photo de Tolbiac, le dimanche de Quasimodo 24 avril 2022

   J’avais des idées très tranchées au sujet du profil et des caractéristiques du petit félin qui viendrait prendre la succession du Maître-Chat au Mesnil-Marie : je désirais que ce fût un mâle, tout jeune, dont la date de naissance fût connue, et si possible angora… Sans hâte, mais de manière régulière, je consultais les sites de petites annonces.
Le samedi in albis 23 avril (et fête de Saint Georges de Lydda, céleste protecteur de la Cavalerie et des Chevaliers), une petite annonce qui venait juste d’être mise en ligne retint mon attention : elle proposait à l’adoption trois chatons mâles (un tigré roux, un gris uni et un tigré gris), nés le 10 mars au Puy-en-Velay. La dame qui avait publié l’annonce fut très rapidement submergée de messages et d’appels, mais, entre toutes, ma candidature fut retenue pour le chaton gris tigré, auquel je pus rendre visite dès le lendemain avant de me rendre à la Sainte Messe. La dame, qui nourrit une grande dévotion envers la Très Sainte Vierge Marie, était heureusement surprise de faire la connaissance d’un moine et que l’un de ses chatons fût destiné à « entrer dans les ordres » !
Bien sûr, à un mois et demi, les petites boules de poil n’étaient pas sevrées et, dans les semaines qui suivirent, je téléphonai à plusieurs reprises pour prendre des nouvelles et m’enquérir du développement du chaton. Ses deux frères furent emmenés par leurs familles d’accueil le 9 avril : la dame nous avait prévenus que leur mère cherchait désormais à les emmener loin de la maison où ils sont nés.
En ce qui me concerne, j’avais à effectuer un déplacement en Provence : c’est la raison pour laquelle je ne suis allé le chercher qu’une semaine après le départ de ses frères.

Tolbiac dans son panier de voyage 16 mai 2022 - blogue

Tolbiac dans son panier de voyage, ce lundi 16 mai 2022

   Tout avait été bien préparé pour que ce premier voyage en automobile ne fut pas trop pénible pour le jeune félin : un sac de voyage spacieux et bien conditionné avait été acquis grâce à un don. Ce fut toutefois un peu stressant pour lui : il faut presque une heure de route entre la belle cité mariale et le Mesnil-Marie, et pendant ce trajet Tolbiac fit entendre ses plaintes et exprima de manière non équivoque son grand mécontentement de se retrouver derrière des grilles !
A l’arrivée, quand son sac de voyage fut ouvert, le petit Prince sortit de manière prudentissime et commença à explorer la pièce inconnue dans laquelle il se trouvait…

arrivée au Mesnil-Marie - blogue

   Après un premier tour de pièce, en rasant les murs et reniflant tout, estimant que l’endroit semblait plutôt sûr, le chaton ne dédaigna pas de grignoter quelques croquettes et de laper quelques gorgées d’eau fraîche qui lui étaient offertes en guise de buffet de joyeuse entrée.

première collation - blogue

   Il repéra aussi très vite son lieu d’aisance dans lequel il se rendit avec satisfaction, puis accepta de se laisser conduire en sa couche princière, héritée de feu le Maître-Chat, qu’il trouva fort à sa guise : douce et moelleuse, située un peu en hauteur, elle lui offrait un point d’observation complet sur la pièce – qu’il considéra longuement – avant de s’y pelotonner, ne s’endormant toutefois que d’un œil, attentif au moindre bruit, au moindre mouvement…

Tolbiac en son couffin royal - blogue

 Très rapidement, Tolbiac s’est laissé prendre dans les bras, caresser et papouiller avec un plaisir évident, émettant même des débuts de ronronnements encore timides ; lorsque j’apportai une petite balle de mousse pour jouer avec lui, la glace fut définitivement rompue et j’ai compris que j’étais adopté, puisque, lorsque je disparaissais de sa vue, il émettait de petits miaulements aigus pour m’appeler !
Si bien que lorsque vint le soir et que je gravis les échelons de la mezzanine où se trouve la planche qui me tient lieu de lit, Tolbiac n’envisagea pas un seul instant qu’il dût dormir ailleurs qu’avec moi !
Certes, l’endormissement fut précédé d’une épique « partie de chasse »… aux pieds : le chaton à l’affut du moindre mouvement de mes pieds sous la couette, du moindre frémissement du tissu, déploya tout son art cybernétique et me prouva qu’il serait sans aucune pitié pour les souris, mulots et autres musaraignes qui se hasarderont désormais à l’intérieur du Mesnil-Marie ! Vaincu par la fatigue d’une journée si forte en émotions il finit par sombrer dans un sommeil réparateur, pelotonné dans un repli de la couette, et se tint tranquille jusqu’aux premières lueurs du jour, où il vint frotter son museau contre mon visage en ronronnant.

à l'aube du premier jour - blogue

« A l’aube du premier jour » : le mardi 17 mai au matin…

   Ces deux journées des 17 et 18 mai ont été consacrées à de multiples explorations : Tolbiac a trouvé ses repères dans les deux pièces qui lui sont actuellement accessibles, c’est-à-dire la salle principale et mon bureau… Là, quel bonheur ! Entre les fils électriques qui pendouillent et grouillent derrière toute installation bureautique digne de ce nom, les piles de courrier que l’on peut très facilement renverser, la corbeille à papier en osier que l’on peut escalader pour s’y nicher afin d’y procéder à sa toilette, la fenêtre depuis laquelle on a une vue imprenable sur le poulailler, les gommes et crayons que l’on peut faire rouler d’un agile coup de patte, et les rayonnages de livres derrière lesquels on peut se cacher, il ne sait plus où donner de la tête et des pattes !!!

Explorations 1 - blogue

   Tolbiac s’initie également aux règles de la vie monastique : la clochette (ornée d’une médaille de Notre-Dame de Lourdes) qui annonce que les croquettes sont versées dans son écuelle, et qui n’avait pas fait entendre son tintement depuis le trépas du Maître-Chat Lully, a retrouvé du service, et il doit apprendre qu’on ne doit pas mordiller les statuettes et images saintes qui sont répandues dans toute la maison !
Il semble que faire la sieste sous la protection des Saints Abdon et Sennen lui convient spécialement : il est vrai que c’étaient des Princes Persans et qu’ils devaient donc avoir de l’affection pour les chats.

Dévotion aux Sts Abdon et Sennen - blogue

   Par petites étapes, Tolbiac découvre aussi la terrasse et, au-delà, de vastes horizons vers lesquels il ne se hasarde pas. Il reste toujours à quelques mètres de moi, ne s’occupant que des insectes qu’il voit courir au sol et de l’ondulation des herbes que le vent balance, sur lesquelles il saute comme s’il s’agissait d’horribles monstres à terrasser !

Exploration terrasse - blogue

   Comme vous vous en doutez bien, et ainsi qu’en témoigne la photo ci-dessous, la vie de ce chaton au Mesnil-Marie promet d’être terriblement triste et épouvantablement malheureuse : s’il existait aujourd’hui un Emile Zola ou un Jules Vallès parmi les chats lettrés, il vous décrirait sans nul doute de la plus noire manière l’oppression de l’éducation cléricale et légitimiste que l’on inflige encore à de pauvres petits chats soustraits à la liberté républicaine et aux lumières égalitaires de la fraternité universelle, après lui avoir donné un nom qui renvoie aux siècles d’obscurantisme dominés par l’Eglise catholique qui n’avait d’autre ambition que d’endoctriner des Rois pour les utiliser ensuite afin d’établir sa domination fanatique ! 

opération séduction - blogue

   Car – est-il vraiment besoin de le dire ? -, parce qu’en cette année 2022, il est préconisé de donner aux chiens et aux chats des noms commençant par la lettre « t », le prénom Tolbiac renvoie à cette victoire de Clovis qui décida de sa reddition à la grâce et de sa conversion, et inaugura cette « gesta Dei per Francos » dont nous voulons raviver le souvenir et célébrer la mémoire, afin qu’en revenant aux sources vives de la fontaine baptismale de Reims et renouant son « alliance avec la Sagesse éternelle », la France abjure ses erreurs, se convertisse et revive !

Frère Maximilien-Marie du Sacré-Cœur

Papillons et chatons

2022-55. Réponse de Sa Majesté le Roi aux vœux reçus à l’occasion de son anniversaire.

Mardi 26 avril 2022 ;
Fête de Notre-Dame du Bon Conseil (cf. > ici).

Ce mardi 26 avril, en milieu de journée, Monseigneur le prince Louis de Bourbon, duc d’Anjou, de jure Sa Majesté Très Chrétienne le Roi Louis XX, a tenu à remercier – par le moyen des réseaux sociaux – toutes les personnes qui, ce 25 avril, à l’occasion de l’anniversaire de sa naissance, lui ont adressé des messages d’amitié, d’affection, de loyale et sincère dilection, contenant très souvent l’expression de leur fidélité et de leur espérance.

La réponse donnée aujourd’hui par Sa Majesté est pleine de sagesse et, en quelques mots sobres, est encore une fois lourde de graves et belles leçons, politiques autant que spirituelles.  

Louis XX

Je vous remercie chaleureusement pour les nombreux messages que j’ai reçus à l’occasion de mon anniversaire hier.

Comme vous le savez sans doute, je suis né exactement 760 ans, jour pour jour, après Saint Louis, modèle des gouvernants.

Au quotidien, nous voyons tous combien en politique, et plus largement pour toute action humaine, sans la transcendance et le regard tourné vers Dieu, ce qu’avait incarné en son temps Louis IX et qui lui a valu d’être canonisé, il est bien difficile de « raison garder ».
Sans rendre à Dieu ce que l’on rend aussi à César, il est difficile de trouver le bien commun. Les égoïsmes des individualismes des uns et des autres ont tôt fait de faire perdre à la société ses finalités. Nous le voyons trop actuellement avec notre monde qui a oublié nombre de ses repères traditionnels, préférant le relativisme à la Vérité.

Armes de France & Navarre

 

2022-53. Message de Sa Majesté le Roi après l’attentat contre un prêtre à Nice ce dimanche 24 avril 2022.

Dimanche de Quasimodo 24 avril 2022.

Ce dimanche matin 24 avril 2022, dans l’église Saint-Pierre d’Arène, à Nice, au moment de la célébration de la Messe paroissiale, un individu d’une trentaine d’années a porté un assez grand nombre de coups de couteau au thorax du vicaire d’origine polonaise, le Père Krzyzstof (Christophe) Rudzinski ; une vierge consacrée de la paroisse, Sœur Marie-Claude, qui a tenté de s’interposer, a elle aussi été blessée, à la main, mais sans trop de gravité. Le prêtre a été transporté au CHU Pasteur, de Nice. Dans l’après-midi il a été annoncé que le pronostic vital du prêtre n’est pas engagé. Quant à l’agresseur, il s’est rendu aux forces de l’ordre sans que ces dernières n’aient eu besoin de faire usage de leurs armes ; il a été placé en garde à vue. On parle de troubles bipolaires et de déséquilibre psychique. D’après une source policière, l’homme aurait spontanément déclaré à la Police qu’il est de confession juive et que, en ce jour d’élections, il voulait tuer Emmanuel Macron, mais qu’il s’était finalement rabattu sur une église…

Eglise Saint-Pierre d'Arène Nice 24 avril 2022

Secours et forces de police autour de l’église Saint-Pierre d’Arène, à Nice,
ce dimanche de Quasimodo 24 avril 2022 après l’attentat contre le Père Krzyzstof Rudzinski.

Après avoir appris cet attentat sacrilège contre l’ecclésiastique, Monseigneur le prince Louis de Bourbon, duc d’Anjou, de jure Sa Majesté Très Chrétienne le Roi Louis XX, a aussitôt publié ce communiqué par l’intermédiaire des réseaux sociaux :

Je viens d’apprendre avec une immense tristesse qu’un prêtre et qu’une religieuse ont été poignardés à plusieurs reprises dans l’église Saint-Pierre d’Arène de Nice.

J’adresse mes pensées et mes prières pour le Père Christophe et la Sœur Marie-Claude qui ont été pris en charge par les pompiers, leurs proches et toute la communauté catholique.

Grandes armes de France

2022-51. Message royal à l’occasion de la fête de Pâques.

Dimanche de Pâques au soir, 17 avril 2022.

Vers le milieu de cet après-midi du dimanche de Pâques, Monseigneur le Prince Louis de Bourbon, duc d’Anjou, de jure Sa Majesté Très Chrétienne le Roi Louis XX, a publié sur les réseaux sociaux le bref message suivant à l’adresse des Français.
On sent, par la brièveté même de ce message, que notre Souverain légitime veut éviter de gloser sur certaines actualités à la manière des commentateurs politiques qui enfoncent les portes ouvertes du prêt-à-penser avec lequel on façonne la prétendue opinion publique… En revanche en trois phrases courtes, notre Prince ramène les choses à l’essentiel, et même à l’Essentiel.

Armes de France & Navarre

Je vous adresse mes vœux de joyeuse fête de Pâques.

Qu’ils soient pour tous les Français l’occasion d’espérer et d’aimer et pour chaque chrétien, l’Esperance retrouvée dans le Christ qui a sauvé le monde.

Gardons dans nos prières les chrétiens persécutés du monde entier.

Louis XX octobre 2021

2022-39. Consécration au Cœur immaculé de Notre-Dame pour ce 25 mars 2022.

Jeudi 24 mars 2022,
Fête de Saint Gabriel, archange (cf. > ici) ;
Mémoire de Saint Siméon de Trente, enfant martyr.

Notre-Dame de Fatima

Chers Amis du Refuge Notre-Dame de Compassion,

Cent-cinq ans après les apparitions de Notre-Dame à Fatima (1917-2022), et après moultes guerres et catastrophes, François, actuel occupant officiel du trône pontifical, vient d’annoncer qu’il consacrera solennellement la Russie et l’Ukraine au Cœur Immaculé de Marie, demain vendredi 25 mars. On trouve le texte qu’il prononcera > ici.
Il a appelé tous les évêques à s’unir à lui ; les prêtres et les fidèles sont eux aussi fortement incités à s’associer à cet acte. Voilà pourquoi je vous invite à vous y unir vous aussi par la prière, par exemple par la récitation d’un chapelet, et autant que possible en groupe, suivi par la récitation d’un acte de consécration en union avec toute l’Eglise.
Ce peut être, ce vendredi 25 mars en même temps que la cérémonie pénitentielle qui sera célébrée à partir de 17 h dans la basilique vaticane (François récitant l’acte de consécration à 18 h 30 en simultané avec son aumônier au sanctuaire de Fatima), ou bien – si vous n’êtes pas disponible en fin d’après-midi – à un autre moment de la journée (à la fin de la Messe si vous avez la possibilité d’y assister, ou en conclusion du Chemin de Croix…) ; de préférence dans une église ou une chapelle, ou encore dans l’oratoire familial.

Nous avons tous conscience de l’importance et de l’actualité du message de Fatima pour obtenir la conversion de la Russie et des pécheurs, ainsi que la paix pour l’Église et le monde. L’acte décidé par François pour demain est attendu par le peuple chrétien fidèle depuis près d’un siècle.

Malheureusement, il manque à cet acte de consécration des éléments expressément demandés par la Très Sainte Vierge ; profitons toutefois d’un événement si exceptionnel pour nous y associer, quitte à le compléter par la formule que le Prévôt du Chapitre de Saint Remi a adaptée avec M. Yves de Lassus, spécialiste des apparitions de Fatima, et en lien avec le R.P. Jean-François Thomas, sj, prieur de la Confrérie Royale, qui la soutient et l’encourage parfaitement : explications et formule  ici
Rien n’empêche, si vous organisez une réunion de prières, de prononcer les deux actes, l’un au début, l’autre à la fin. Voici le lien des deux textes de consécrations > iciIl vous suffit de cliquer sur ce lien et d’imprimer le pdf qui s’ouvre.

En ce moment si solennel pour l’Église et pour le monde, en cette fête où « le Verbe S’est fait chair » (Verbum caro factum est) dans le sein très pur de Notre-Dame Immaculée, nous vous souhaitons une très sainte fête de l’Annonciation et Incarnation du Seigneur, sous la protection de l’Archange Saint Michel, de son collègue Saint Gabriel (célébré aujourd’hui 24 mars), de Saint Joseph (le mois de mars lui est consacré) et du Bon Larron Saint Dismas (fêté le 25 mars).

 Agnus Dei, qui tollis peccata mundi, miserere nobis et dona nobis pacem !

Bonne, fervente et sainte fête de l’Annonciation de Notre-Dame.

Coeur douloureux et immaculé de Marie

2022-38. Cartes de vœux de Pâques.

Cartes de vœux de Pâques

Plusieurs personnes nous ont demandé si nous ne pourrions pas éditer des cartes de vœux de Pâques, comme nous le faisons pour Noël et la nouvelle année, nous parlant avec nostalgie des cartes de Pâques de leur enfance. 

Nous avons donc décidé de tenter l’expérience cette année en éditant une carte pliée, de format 13.9 x 10.7 (c’est-à-dire de la dimension d’une carte postale), sur papier glacé haut de gamme – intérieur vierge, qui reprend le graphisme si délicieusement « rétro » d’une ancienne image de notre collection.

Carte pliée haut de gamme « Joyeuses Pâques » avec l’image du Bon Pasteur + enveloppe = 1,50 € l’une (+ frais de port)
A partir de 10 cartes, franco de port.

Pour commander : formulaire de contact > ici.

cartes de Pâques

2022-35. Septième pèlerinage de la Confrérie Royale au Puy-en-Velay pour le Roi et la France.

Le Sacre des Rois

Sacre de Charles VII vitrail de l'église Saint André de Joigny

Sacre de Charles VII
vitrail de l’église Saint-André de Joigny (Bourgogne)

Communiqué du secrétariat de la Confrérie Royale :

Chers Membres et Amis de la Confrérie Royale,

   Après les années 2020 et 2021, marquées par des restrictions de déplacement ou de rassemblement qui nous ont contraints, pour pouvoir le maintenir, à déplacer à la fin août le pèlerinage annuel  de la Confrérie Royale au Puy-en-Velay, et à lui imposer quelques limitations, en cette année 2022, pour notre septième pèlerinage annuel, nous pouvons le replacer aux dates qui ont été convenues depuis 2017, c’est-à-dire depuis l’après-midi du jeudi de l’Ascension 26 mai jusqu’au samedi après l’Ascension 28 mai après-midi.
Il est certes possible de ne participer qu’à la journée du vendredi 27 mai, mais nous privilégierons évidemment les personnes qui souhaitent participer à la totalité.

Comme chaque année, ce pèlerinage est bâti autour d’un thème général et s’articule en temps de prière, en conférences et en visites dans la ville du Puy ou dans ses environs.
Nous insistons pour rappeler l’importance du Puy-en-Velay dans l’histoire religieuses du Royaume : de nombreux Saints, Rois et Papes se sont joints aux innombrables fidèles anonymes pour venir s’y recommander à la Très Sainte Mère de Dieu, en ce lieu qui est le tout premier dans le cycle des apparitions de Notre-Dame sur cette terre qui deviendra la France.
Nous insistons aussi pour rappeler l’importance qu’il y a à se réunir dans des lieux saints afin d’y prier pour notre Souverain légitime et pour notre patrie qui n’en finit pas d’être affligée par les conséquences de l’apostasie officielle initiée lors de la grande révolution.

Nous vous invitons à prendre connaissance des précisions suivantes avec la plus vive attention :

A) Le thème retenu pour ce septième pèlerinage annuel est « Le Sacre des Rois ».
Trois conférences seront dispensées au cours du pèlerinage : 1) La Royauté et le sacré, 2) Symbolique des cérémonies du Sacre français, 3) Le Sacre dans les autres royautés. Ces conférences constituent une formation doctrinale légitimiste en même temps que spirituelle dont nous ne soulignerons jamais assez l’importance.

B) Les Messes célébrées au cours du pèlerinage le sont évidemment selon le rite latin traditionnel.
Notez bien qu’une Messe lue sera célébrée le jeudi de l’Ascension 26 mai en fin d’après-midi (17 h 30) pour ceux qui, en raison de leur voyage jusqu’au Puy, n’auraient pas pu y assister le matin. Les vendredi et samedi ce seront des Messes solennelles.

C) Le programme précis et complet sera adressé aux inscrits par courriel personnel du secrétariat de la Confrérie.

D) Comme les années précédentes, la Confrérie Royale a retenu des chambres et prévu la restauration.
Toutefois, notez bien qu’il y a très peu de chambres individuelles dans cette structure : la plupart sont des chambres doubles (avec toilettes et douches sur le palier). Les pèlerins qui désireraient davantage de confort, peuvent prévoir eux-mêmes de retenir leur hébergement dans l’un ou l’autre des hôtels de la ville (cela ne les dispense néanmoins pas de s’inscrire au moyen du bulletin d’inscription qui leur sera adressé après contact avec notre secrétariat).

E) Les inscriptions ne sont validées qu’avec le versement d’un acompte (par chèque, en espèces ou par virement bancaire).

F) Néanmoins, les personnes qui auraient des difficultés financières ne doivent pas hésiter à nous en parler : nous essayons chaque année de mettre en place une « caisse d’entraide » que peuvent alimenter les pèlerins plus aisés et qui nous permet ainsi d’aider ceux qui seraient dans la gêne. Nous ne voulons pas qu’un embarras financier soit un empêchement à la participation au pèlerinage.
De même nous essayons de prendre en charge, au moins pour moitié, sinon en totalité, les frais d’hébergement et de restauration des prêtres, religieux et séminaristes : nous faisons dès à présent appel à la générosité des autres pèlerins, où de ceux qui, ne pouvant pas venir, voudraient parrainer par un don le pèlerinage d’un ecclésiastique.

G) Attention ! La période des inscriptions est dès à présent ouverte et elle ne dure que 4 semaines : elle sera close le dimanche des Rameaux 10 avril. Si donc vous comptez participer au pèlerinage, inscrivez-vous le plus rapidement possible, sans attendre la date butoir !

H) Pour les renseignements et les demandes d’inscription, une seule adresse électronique : pelerinage.confrerie@gmail.com
En cas de nécessité un numéro de téléphone : 04 75 65 49 20 (répondeur : laisser un message qui indique clairement votre nom et le numéro auquel on peut vous rappeler).

Pèlerinage légitimiste au Puy - message du Prince 4 juin 2016

2022-21. Du cordon de Sainte Philomène.

Sainte Philomène au Mesnil-Marie

Gisant de Sainte Philomène (détail) dans l’oratoire du Mesnil-Marie

Même si cela dérange quelques esprits chagrins, qui nous en font grief en colportant à ce sujet toutes les mensonges répandus dans les années soixante du précédent siècle pour contrer et réduire à néant le culte de la jeune martyre, nonobstant le rayonnement actuel – rayonnement mondial – du très officiel sanctuaire de Mugnano del Cardinale où est conservé le corps de Sainte Philomène, nous ne cessons pas de recommander la dévotion envers cette puissante thaumaturge dont nous sommes presque quotidiennement témoins des merveilles qu’elle accomplit en faveur de ceux qui la prient.
Or parmi les pratiques de dévotion en l’honneur de Sainte Philomène, se trouve celle du port d’un cordon bénit en son honneur.
Nous allons donc résumer ci-dessous l’origine, les buts et les usages de cette observance. 

1 – Origines de cette pratique :

L’usage de porter sur soi des cordons bénits – appelés aussi ceintures (en latin : « cingulum, -i, n. ») – en l’honneur de Notre-Seigneur Jésus-Christ, de la Bienheureuse Vierge Marie ou des saints est très ancien : le Rituale Romanum renferme plusieurs bénédictions particulières, donc très officielles, de bénédictions de cordons. Celle de la bénédiction du cordon de Sainte Philomène a été approuvée par la Sacrée Congrégations des Rites le 20 décembre 1883, et l’année suivante (4 avril 1884) Sa Sainteté le pape Léon XIII enrichit le port du cordon bénit de Sainte Philomène de précieuses indulgences.
Le port du cordon de Sainte Philomène n’est pas lié à une révélation privée ou apparition, mais, adaptant l’antique usage de porter sur soi des cordons bénits en l’honneur de tel ou tel saint, les dévots de la jeune martyre ont spontanément demandé à leurs prêtres de leur bénir des cordons en son honneur afin de concrétiser le lien de piété qui les unissaient à elle et son patronage, source de tant de grâces et de tant de miracles.
Le Saint Curé d’Ars lui-même prit l’habitude de bénir ces cordons et de les distribuer, témoignant des innombrables bienfaits et protections de cette pieuse pratique à laquelle il invitait avec chaleur tous ceux qui venaient à Ars.  

2 – Buts du port du cordon de Sainte Philomène :

Le site officiel du sanctuaire de Mugnano del Cardinale promeut le port du cordon de Sainte Philomène en ces termes : « Cette dévotion pieuse est une aide puissante non seulement pour recevoir des guérisons du corps, mais en particulier c’est une défense contre les esprits impurs. (…) De cette façon, Sainte Philomène, chaste et pure, préservera, à l’abri de la tentation, ceux qui honorent sa pureté virginale par le moyen de cette sainte livrée. De nos jours, beaucoup, imprégnés du nouveau rationalisme, ont du mal à comprendre comment un simple cordon de fil peut avoir la vertu de guérir la maladie du corps et de l’esprit. Mais ces gens manquent d’éducation religieuse et ne réalisent pas qu’une bénédiction de la Sainte Eglise peut délivrer des vertus extraordinaires, même aux âmes les plus simples. La main du prêtre qui bénit, transmet aux objets des vertus salutaires pour le corps et l’esprit, grâce aux mérites de la Rédemption de Jésus-Christ.
(…) Le cordon de sainte Philomène est à la fois un symbole et une prière : un symbole, parce qu’avec lui nous voulons nous attacher à la sainte par une dévotion sincère ; une prière, parce que, en le portant, nous prions Sainte Philomène de nous offrir constamment sa protection. »

En résumé, le même site précise donc :
« Le but de cette dévotion est donc d’obtenir, par l’intercession de Sainte Philomène, les moyens efficaces pour :
1. préserver la chasteté, chacun selon son état ;

2. combattre l’incrédulité sans cesse croissante et se fortifier dans la foi et l’esprit ;
3. professer un amour constant et particulier à la sainte thaumaturge, afin de mériter ses faveurs dans la lutte contre la maladie du corps et de l’âme. »

Cordon de Sainte Philomène 1

3 – Comment se présente ce cordon ? Comment le porte-t-on ?

Le cordon de Sainte Philomène est fabriqué avec des fils de coton ou de laine de couleur blanche et rouge, couleurs évocatrices de la virginité et du martyre de la sainte ; à chacune des extrémités, il a un nœud.
L’usage habituel est de le porter attaché autour de la taille, sous les vêtements ordinaires, comme une ceinture ; toutefois il peut aussi être noué autour du poignet – ainsi que je le fais moi-même -, ce qui, à mon avis, présente deux avantages :
1. Je l’ai presque constamment sous les yeux, et donc cela me permet à tout moment de me souvenir des bienfaits de Sainte Philomène et des exigences que requiert le fait de solliciter sa protection ;
2. Ne pouvant se résoudre à imaginer que ce cordon rouge et blanc au poignet d’un religieux soit lié à des pratiques plus ou moins superstitieuses comme le sont les « bracelets brésiliens » (!!!), des personnes me demandent ce dont il s’agit, et cela devient donc l’occasion de leur parler de Sainte Philomène et des merveilles qu’elle accomplit en faveur de ceux qui l’invoquent avec confiance.

4 – Pratiques associées au port du cordon de Sainte Philomène :

Voici les pratiques associées au port du cordon de Sainte Philomène telles qu’elles sont présentées par le site officiel du sanctuaire de Mugnano del Cardinale :
Porter avec dévotion le cordon bénit est le signe qui manifeste l’engagement pris, sous les auspices de Sainte Philomène et en son honneur, de préserver la pureté sacrée et de défendre la foi ; le port du cordon est donc lié à ces cinq autres observances qui en découlent naturellement :
1. Nous appliquer dans la prière, à l’imitation du modèle de chasteté et de foi que fut Sainte Philomène, afin de préserver en nous ces vertus, avec autant de constance qu’elle en eut à supporter le martyre ;
2. Eviter avec beaucoup de soin toutes les situations dangereuses pour la chasteté ; et éviter rigoureusement les livres, spectacles et situations qui pourraient nuire à la pureté de notre foi ;
3. Assister à la sainte messe les jours de fête de Sainte Philomène, et recevoir les sacrements sacrés (sainte communion, le jour même et confession le jour même ou dans les jours qui précèdent).
Ces jours sont : le 10 janvier, jour anniversaire de sa naissance ; le 25 mai, jour anniversaire de la découverte de son précieux corps ; le 10 août, jour anniversaire de sa mort glorieuse et de la translation de son corps à Mugnano del Cardinale ; le 11 août, jour de la fête principale de Sainte Philomène, selon les décisions du Saint Siège ;

4. Faire le « mois de Sainte Philomène », du 1er juillet au 10 août, en mémoire des 40 jours que la jeune martyre a passés en prison, selon les révélations faites à Sœur Marie Louise de Jésus ;
5. Avoir chez soi l’image de Sainte Philomène, l’honorer chaque jour et, si possible, dire la prière du soir, ensemble, devant cette image (ou statue).

Les personnes qui portent le cordon de Sainte Philomène récitent normalement chaque jour la prière suivante :
Ô Sainte Philomène, vierge et martyre, priez pour nous, afin que, par votre puissante intercession, nous recevions la pureté de l’esprit et du cœur, qui conduit à l’amour parfait de Dieu. Ainsi soit-il.

Cordon de Sainte Philomène 2

Cordon de Sainte Philomène
déposé dans la main du gisant de la jeune thaumaturge conservé dans l’oratoire du Mesnil-Marie,
avant d’être envoyé aux personnes qui nous en font la demande.

5 – Obtenir le cordon de Sainte Philomène :

Il n’est pas toujours facile aux dévots de Sainte Philomène qui veulent porter son cordon d’en trouver ! Il y a certes toujours la solution de le fabriquer soi-même au moyen de cordelettes de coton ou de fils de laine, rouges et blancs, en les tressant, ou en les tricotant au moyen d’un crochet… etc.
De notre côté, nous nous proposons d’en envoyer à ceux qui nous en feront la demande (et qui sont fermement décidés à respecter les pratiques de cette dévotion) : plusieurs personnes bénévoles, généreuses de leur temps et de l’habileté de leurs doigts, se sont proposées pour en confectionner afin que nous puissions les diffuser.
Nous les faisons bénir selon la formule approuvée par le Saint-Siège en 1884, et nous les déposons pendant quelques jours auprès du gisant de Sainte Philomène et de sa relique, dans notre oratoire : comme ils sont bénits, nous ne les vendons pas, mais une offrande laissée à la libre estimation de chacun (afin de couvrir les frais occasionnés par l’achat de la cordelette et les frais d’expédition) est toujours bienvenue.

Afin de nous contacter, cliquer > ici

Pour connaître l’histoire du gisant de Sainte Philomène vénéré dans notre oratoire > ici
Prière et litanies en l’honneur de Sainte Philomène > ici

Pax tecum Filumena

2022-18. Deux dates à retenir.

Dimanche de la Septuagésime 13 février 2022,
Mémoire de Saint Avit de Vienne (cf. > ici).

A la demande de plusieurs personnes, nous nous sommes décidés à proposer une première journée d’initiation à l’oraison.
Nous verrons par la suite si cela a lieu d’être continué et approfondi et de quelle manière.
Cette première journée sera tout ce qu’il y a de plus « basique » : il s’agira en premier lieu de défricher des notions sur les différentes formes de prière (prière liturgique et prière personnelle, prière vocale et prière silencieuse, méditation et oraison…), puis – parce que de la même façon qu’on devient forgeron en forgeant, c’est aussi en faisant oraison qu’on devient une âme d’oraison – nous ferons des « exercices » pratiques, qui permettront de mieux comprendre les caractéristiques de la prière chrétienne (car l’oraison chrétienne n’a rien de commun avec la « méditation » des bouddhistes ou autres groupes plus ou moins spirituels à la mode aujourd’hui).

mains jointes - prière

Initiation à la pratique de l’oraison

Samedi 26 février 2022
au Mesnil-Marie

Commencement de la première réunion à 11 h précises : merci de ne pas arriver à la dernière minute !
Par correction pour tous les autres participants il faudra être TRES rigoureux sur la discipline des horaires. Si l’on commence à 11 h précises c’est que l’on est à sa place au moins une minute avant 11 h, qu’on a déjà avec soi de quoi prendre des notes (si on veut en prendre), et qu’on est déjà passé par les toilettes avant de prendre sa place…

Ce qu’il faut apporter :
- de quoi prendre des notes (carnet et crayon) ;
- si on en a une Bible ou bien Nouveau Testament ;
- une bonne dose d’attention ;
- son pique-nique personnel : chacun apporte ce qu’il lui faut (pour l’occasion on ne va pas faire une grande tablée où on met en commun des tas de choses à partager) et le repas ne devra pas durer plus d’une heure !!!
Il y a des couverts, des verres et des assiettes au Mesnil-Marie, n’en apportez pas – cela permet à ceux qui préfèrent manger une salade plutôt que des sandwichs d’avoir les instruments pour la manger sans s’encombrer de trop de sacs et de panier.

Fin du dernier exercice à 17 h.

Attention ! Nombre de places limité : les premiers inscrits sont prioritaires.
Renseignements et inscriptions > ici

Sainte Véronique - Mattia Preti

Sainte Véronique, modèle des âmes réparatrices, et la Sainte Face imprimée sur son voile
(Mattia Preti 1613-1699)

Fête réparatrice de la Sainte Face

au Mesnil-Marie
mardi 1er mars 2022

Nous aurons la grâce d’avoir un ami prêtre chez nous le mardi 1er mars prochain et il a consenti à célébrer dans notre oratoire la fête réparatrice de la Sainte Face, assignée à ce jour qui précède l’entrée dans le grand et saint carême.
Les personnes qui sont disponibles en ce jour de semaine et qui veulent honorer la Sainte Face de Notre-Seigneur seront les bienvenues au Mesnil-Marie (inscription indispensable – merci !).

Programme :
- 11 h : Sainte Messe chantée.
- Repas partagé.
- 14 h 30 : enseignement sur la dévotion à la Sainte Face.
- 16 h : Chapelet des Sept-Douleurs de Notre-Dame et Bénédiction du Très-Saint-Sacrement.

Inscriptions et renseignements > ici

La gravure de la Sainte Face diffusée après le miracle et vénérée par Monsieur Dupont

12345...18

A tempo di Blog |
Cehl Meeah |
le monde selon Darwicha |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | mythologie
| jamaa
| iletaitunefoi