2020-100. Faut-il en rire ou en pleurer ?

Le site internet grandpoitiers.fr, vitrine officielle de la grande intercommunalité qui regroupe une quarantaine de communes périphériques de la capitale du Poitou, a commis ces jours-ci une bourde significative.

C’est la saisie d’écran réalisée au moyen de son smartphone par une personne qui recherchait des renseignements pour les horaires des déchetteries qui l’a faite connaître puisqu’elle l’a ensuite diffusée sur les réseaux sociaux.
J’ai enregistré cette saisie d’écran, la voici :

Déchetteries du  GrandPoitiers 1

Ignorance ? erreur d’inattention ? la bourde a toutefois dû susciter un certain nombre de réactions puisque, à midi et demi, ce jeudi 13 août, lorsque je me suis rendu sur le sus-dit site internet, elle avait été corrigée comme ceci (saisie d’écran réalisée par moi-même) :

Déchetteries du  GrandPoitiers 2

Je me suis demandé, mais je n’ai pas les éléments pour y répondre de manière rigoureuse, quel est le pourcentage de Français qui savent pourquoi le 15 août est un jour férié, qui sont capables de dire ce que signifie le mot « assomption », qui savent que cette fête est la fête patronale de notre pays…

En dehors des chapelles et églises traditionnelles, dans lesquelles en principe la doctrine catholique est correctement enseignée, en beaucoup d’autres lieux de culte officiellement catholiques, les « fidèles » sont loin de savoir ce qu’est l’Assomption de Notre-Dame et ce qu’est le Vœu de Louis XIII : il n’est qu’à lire les sondages publiés de temps en temps par quelques organes de ce qui fut, il y a fort longtemps, « La Bonne Presse » pour se rendre compte qu’une majorité de « catholiques pratiquants » est dans une ignorance crasse de la doctrine catholique sur des points aussi essentiels que – excusez du peu ! – la Sainte Trinité, la Résurrection de Notre-Seigneur, ou la Transubstantiation ! Alors, l’Assomption… pensez donc !!!

Nous voyons là les fruits de plus de six décennies d’une « catéchèse » totalement indigente, d’une prédication inconsistante, d’une « remise en question » systématique de la doctrine catholique, et d’un refus affirmé de tout ce qui est traditionnel. Or Notre-Seigneur nous a donné un critère infaillible de discernement : « A fructibus eorum cognoscetis eos – Vous les reconnaîtrez à leurs fruits » (Matth. VII, 16).
Les fruits sont sous nos yeux, ils nous permettent de juger de la qualité de l’arbre : l’arbre de la façon de faire dans l’Eglise de France postconcilaire.

Voilà pourquoi la bourde du site de la communauté de communes de Poitiers et cités périphériques, loin de me porter à sourire, suscite en moi une immense tristesse car, au-delà de la faute (ignorance ou erreur d’inattention) du rédacteur de cette rubrique relative aux déchetteries de l’agglomération poitevine, c’est une majorité d’évêques, de prêtres, de religieux, de catéchistes et de « fidèles » qui sont les véritables responsables d’un vide abyssal, tant sur le plan de la doctrine que sur le plan de la plus élémentaire culture française.

Vous pouvez laisser une réponse.

5 Commentaires Commenter.

  1. le 14 août 2020 à 20 h 59 min SB écrit:

    La Victoire de Notre Seigneur Jésus-Christ est totale et définitive ; L’Evangélisation du monde a été commencée après la Pentecôte par 12 hommes …
    Tout en restant lucides, ne perdons ni courage, ni confiance : Prions nos chapelets : Notre Dame La Très Sainte Vierge Marie dont nous allons fêter L’Assomption demain, est Mère de Dieu, MERE DE L’EGLISE, et Mère des Hommes !
    Coeur Immaculé de Marie uni au Sacré Coeur de Jésus, nous nous réfugions en vous.

  2. le 13 août 2020 à 20 h 43 min Claude L. écrit:

    Pour les orthodoxes, la fête de la Dormition de la Vierge est une des grandes fêtes de l’année après Pâques et Noël. Pour moi, en particulier, puisque la TSV Marie a guérie ma mère à deux reprises, la seconde étant d’un cancer généralisé qui l’avait réduite à 36 Kg, autrement dit que les os et la peau et un pronostic vital de maximum 15 jours, les prières de mon père et de la famille à Marie ont été exaucées puisqu’ensuite ma mère a vécu sans traitement pendant 50 ans. La troisième intervention de Marie a été de prendre ma mère dans son éternité, je pense auprès d’Elle.
    En ce qui concerne l’armistice, peut être que le Maire de Poitiers serait prêt à aimer Marie de tout son coeur, de toute son âme et son Fils aussi, ce qui constituerait une armistice de la part d’une républicaine verte, voire suivie d’une métanoia.

    .

  3. le 13 août 2020 à 15 h 37 min Béa Kimcat écrit:

    Bien d’accord avec vous, frère Maximilien-Marie. Je trouve ça bien triste…

  4. le 13 août 2020 à 14 h 34 min Abbé Jean-Louis D. écrit:

    Hélas, c’est si vrai qu’en cours de catéchisme auprès d’enfants de CM2 qui devaient faire leur Profession de Foi, et pour lesquels on m’avait demandé de les y préparer, en leur parlant de leur prochain objectif spirituel et sacramentel: le Sacrement de la Confirmation, ceux-ci ignoraient ce que voulait dire « confirmation » et incapables de me dire le nombre de sacrements. Et cela remonte à quelques décennies. Alors, aujourd’hui!!!

  5. le 13 août 2020 à 14 h 25 min Marie-Agnès L. écrit:

    Magnifiques écrit et analyse de la situation actuelle de l’Eglise.
    Moi cela me donne plus envie de pleurer que de rire, à la fois pour Notre Seigneur et pour Notre Mère du ciel, si peu honorés, mais aussi pour mon pays qui fût si longtemps un phare pour l’Occident, où, pour ces fêtes, il y avait joie et partage.
    Maintenant plus de fêtes, au prétexte d’un virus inexistant ; plus de partage, car tout rassemblement nous est interdit. C’est pitié.
    A voir : le film qui est offert gratuitement par son réalisateur à tout le monde « Et les cloches se sont tues ».
    J’ai la chance d’avoir un tout petit jardin dans lequel trône une belle statue de notre Mère du Ciel, aussi pour l’Assomption vais-je lui offrir neuvaine et fleurs à ses pieds, en témoignage de mon amour et de ma reconnaissance pour tout le bien qu’elle m’a toujours fait.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

A tempo di Blog |
Cehl Meeah |
le monde selon Darwicha |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mythologie
| jamaa
| iletaitunefoi