2020-23. Avertissement de la plus haute importance.

Danger

Mercredi 5 février 2020,
Fête de Sainte Agathe, vierge et martyre ;
Anniversaire du martyre de la Bienheureuse Françoise Mézière (5 février 1794 – cf. > ici).

Bien chers Amis,

Je suis au regret de devoir vous mettre en garde de la manière la plus sérieuse contre des informations fallacieuses qui peuvent circuler soit au sujet du Refuge Notre-Dame de Compassion soit concernant ma propre personne.

Sans qu’il soit nécessaire d’entrer dans les détails, je dois néanmoins vous signaler que des individus, dont il est actuellement trop tôt pour dire s’ils agissent par pure malveillance ou en raison d’un dérangement psychologique, s’emploient à faire circuler de fausses nouvelles, en particulier au moyen de courriers postaux qui veulent imiter des lettres officielles émanant d’ecclésiastiques ou d’organismes divers.

Il s’agit ni plus ni moins d’usurpations d’identité, de faux et d’usages de faux.
A ces délits, peut s’ajouter parfois celui du harcèlement.

Il est de mon devoir de vous mettre en garde parce que ces personnes s’ingénient à trouver – même si c’est parfois de manière approximative – les coordonnées de certains de mes amis, afin de leur adresser des courriers qui ne sont ni plus ni moins que des « infox ».
C’est pourquoi, tout en élevant ici de véhémentes protestations contre ces procédés malhonnêtes, et par ailleurs tout en engageant les démarches qui conviennent devant les autorités judiciaires, je me dois de vous en avertir, pour ne pas être moi-même suspecté de favoriser les désordres liés à toute diffusion de fausse nouvelle.

En outre, je vous demande instamment de bien vouloir tenir compte des avis suivants :

1) Tout courrier postal ou courriel que vous pourriez recevoir au sujet du Refuge Notre-Dame de Compassion ou de moi-même, et toute nouvelle qui n’émane pas très explicitement de nous doivent être tenus pour suspects (en cas de doute, il est très facile de me contacter directement pour vérification), et leur contenu traité avec la plus grande circonspection.

2) Je vous demande également, si cela vous arrivait, de me faire parvenir ces courriers avec leurs enveloppes.

Je vous remercie de l’attention que vous voudrez bien portez à cet avertissement,  ainsi que de l’amicale collaboration dont vous voudrez bien m’assister si vous étiez malheureusement touchés par les agissements de ces individus.

Avec l’assurance de ma religieuse amitié,

Frère Maximilien-Marie du Sacré-Cœur.

Blason du Refuge Notre-Dame de Compassion

Vous pouvez laisser une réponse.

13 Commentaires Commenter.

1 2
  1. le 5 février 2020 à 22 h 53 min Henry écrit:

    Bien reçu!
    Priez St Isidore.

  2. le 5 février 2020 à 19 h 12 min Le Forez écrit:

    Rassurez-vous, on saura bien distinguer le bon grain de l’ivraie.

  3. le 5 février 2020 à 18 h 19 min Jacqueline B écrit:

    Oui Frère, nous serons vigilants.
    Que le Seigneur vous garde. JB.

1 2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

A tempo di Blog |
Cehl Meeah |
le monde selon Darwicha |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mythologie
| jamaa
| iletaitunefoi