2020-4. La bénédiction de l’or, de l’encens et de la myrrhe & la bénédiction de la craie en la fête de l’Epiphanie.

Le rituel traditionnel propose plusieurs bénédictions à l’occasion de la fête de l’Epiphanie : il y a d’abord une bénédiction solennelle de l’eau assignée au jour de la vigile de l’Epiphanie, il y a ensuite une très belle bénédiction des maisons pour le jour de l’Epiphanie, et il y a enfin deux bénédictions très spécifiques d’objets : tout d’abord a) la bénédiction de l’or, de l’encens et de la myrrhe, en rapport évidemment avec les présents apportés par les Mages, et b) la bénédiction de la craie, avec laquelle on marque les linteaux des portes des initiales des Saints Rois Mages, encadrées par les chiffres de l’année de notre salut qui vient de commencer, ainsi que le Maître-Chat Lully l’avait expliqué > ici.

Voici le texte et la traduction de ces deux dernières bénédictions.

Bénédictions de l'Epiphanie

Benedictio auri, thuris et myrrhae in Festo Epiphaniae
Bénédiction de l’or, de l’encens et de la myrrhe en la fête de l’Epiphanie

V/. Adjutorium nostrum in nomine Domini.
Notre secours est dans le nom du Seigneur

R/. Qui fecit caelum et terram.
Qui a fait le ciel et la terre.

V/. Dominus vobiscum.
Le Seigneur soit avec vous.

R/. Et cum spiritu tuo.
Et avec votre esprit.

Oremus :

Suscipe, sancte Pater, a me indigno famulo tuo haec munera, qua in honorem nominis tui sancti, et in titulum omnipotentiae tuae majestatis, humiliter tibi offero : sicut suscepisti sacrificium Abel justi, et sicut eadem munera a tribus Magis tibi quondam offerentibus suscepisti.

Recevez, Père Saint, par moi qui suis votre indigne serviteur ces présents que je vous offre humblement en l’honneur de votre saint Nom et en l’honneur de votre toute puissante Majesté : de même que Vous avez reçu le sacrifice d’Abel le juste, et de même que Vous avez reçu ces mêmes présents des trois Mages qui Vous les offrirent.

Exorcizo te, creatura auri, thuris et myrrhae, per Pa + trem omnipotentem, per Jesum + Christum Filium ejus unigenitum, et per Spiritum + Sanctum Paraclitum : ut a te discedat omnis fraus, dolus et nequitia diaboli, et sis remedium salutare humano generi contra insidias inimici : et quicumque, divino freti auxilio, te in suis loculis, domibus aut circa se habuerint, per virtutem et merita Domini et Salvatoris nostri, ac intercessionem ejus sanctissimae Genitricis et Virginis Mariae, ac eorum, qui hodie similibus muneribus Christum Dominum venerati sunt, omniumque Sanctorum, ab omnibus periculis animae et corporis liberentur, et bonis omnibus perfrui mereantur.

R/. Amen.

Je vous exorcise, créatures d’or, d’encens et de myrrhe, par le Père tout puissant, par Jésus-Christ son Fils unique, et par le Saint-Esprit Paraclet : afin que de vous s’éloignent toute tromperie, ruse et méchanceté du diable, et que vous soyez un remède salutaire au genre humain contre les embûches de l’ennemi : et pour que quiconque, se confiant dans le secours divin, vous aura dans sa cellule, sa demeure ou auprès de lui, par la puissance et les mérites de Notre-Seigneur et Sauveur, et par l’intercession de Sa Très Sainte Mère et Vierge Marie, et de tous ces Saints qui aujourd’hui ont honoré le Christ Seigneur par de semblables présents, soient délivrés de tous les périls de l’âme et du corps, et obtiennent de jouir de tous les biens.

R/. Ainsi soit-il.

Oremus :

Deus invisibilis et interminabilis, pietatem tuam, per sanctum et tremendum Filii tui nomen, suppliciter deprecamur : ut in hanc creaturam auri, thuris, myrrhae bene + dictionem ac operationem tuae virtutis infundas : ut, qui ea penes se habuerint, ab omni aegritudinis et laesionis incursu tuti sint ; et omnes morbos corporis et animae effugiant, nullum dominetur eis periculum, et laeti, ac incolumes tibi in Ecclesia tua deserviant : Qui in Trinitate perfecta vivis et regnas Deus per omnia saecula saeculorum.

R/. Amen.

O Dieu invisible et sans limites, par le Nom saint et redoutable de votre Fils, en suppliant nous invoquons votre bienveillance : afin que vous répandiez votre bénédiction et l’oeuvre de votre puissance sur ces créatures d’or, d’encens et de myrrhe : de sorte que ceux qui les posséderont soient préservés de toute maladie et de toute blessure ; et qu’ils échappent à toutes les affections mortelles du corps et de l’âme, qu’aucun péril ne l’emporte sur eux, et que, joyeux et sains et saufs, ils soient à votre Service dans l’Eglise : ô Vous qui, dans une Trinité parfaite, vivez et régnez, Dieu, pour les siècles des siècles.

R/. Ainsi soit-il.

Et benedictio Dei omnipotentis, Pa + tris, et Fi + lii, et Spiritus + Sancti, descendat super hanc creaturam auri, thuris et myrrhae, et maneat semper.

R/. Amen.

Et que la bénédiction de Dieu tout puissant, le Père, et le Fils, et le Saint-Esprit, descende sur ces créatures d’or, d’encens et de myrrhe, et y demeure à jamais.

R/. Ainsi soit-il.

Et aspergantur aqua benedicta.
Et ils sont aspergés d’eau bénite.

Or, encens et myrrhe bénits

Etoiles

Benedictio cretae in Festo Epiphaniae
Bénédiction de la craie en la fête de l’Epiphanie

V/. Adjutorium nostrum in nomine Domini.
Notre secours est dans le nom du Seigneur

R/. Qui fecit caelum et terram.
Qui a fait le ciel et la terre.

V/. Dominus vobiscum.
Le Seigneur soit avec vous.

R/. Et cum spiritu tuo.
Et avec votre esprit.

Oremus :

Bene + dic, Domine Deus, creaturam istam cretae : ut sit salutaris humano generi ; et praesta per invocationem nominis tui sanctissimi, ut, quicumque ex ea sumpserint, vel in ea in domus suae portis scripserint nomina sanctorum tuorum Gasparis, Melchioris et Baltassar, per eorum intercessionem et merita, corporis sanitatem, et animae tutelam percipiant. Per Christum Dominum nostrum.

R/. Amen.

Bénissez, ô Seigneur Dieu, cette créature de craie : pour qu’elle soit salutaire au genre humain ; et accordez par l’invocation de votre Nom très saint, que, tous ceux qui en emporteront ou qui avec elle écriront sur les portes de leur maison les noms de vos saints Gaspard, Melchior et Balthazar, par leur intercession et leurs mérites reçoivent la santé du corps et la protection de l’âme. Par Jésus-Christ Notre-Seigneur.

R/.  Ainsi soit-il.

Et aspergatur aqua benedicta.
Et elle est aspergée d’eau bénite.

craie bénite

Etoiles

Publié dans : De liturgia, Prier avec nous |le 5 janvier, 2020 |1 Commentaire »

Vous pouvez laisser une réponse.

1 Commentaire Commenter.

  1. le 6 janvier 2020 à 23 h 15 min Le Forez écrit:

    Encore des merveilles dont vous nous faites découvrir l’existence, pour le profit de nos âmes.
    Un grand merci.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

A tempo di Blog |
Cehl Meeah |
le monde selon Darwicha |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mythologie
| jamaa
| iletaitunefoi