2018-70. De la restauration de notre statue du Saint Enfant Jésus de Prague.

Jeudi 16 août 2018,
Fête de Saint Roch (cf. > ici) ;
Mémoire de Saint Joachim, père de la Bse Vierge Marie ;
Mémoire du 2e jour dans l’octave de l’Assomption.

Chers Amis du Refuge Notre-Dame de Compassion,

Vous savez – du moins pour ceux qui ne nous connaissent pas uniquement par le moyen de ce blogue et qui sont déjà venus en notre Mesnil-Marie – que nous avons la joie d’y posséder une reproduction du Saint Enfant Jésus de Praque qui bénéficie du statut de relique. J’ai déjà eu l’occasion de vous expliquer pour quelles raisons > ici.
Dans cet article, je vous donnais aussi l’historique de cette statue qui a été offerte à Frère Maximilien-Marie par les religieuses de la Visitation de Chartres, au temps où il a été affilié à ce monastère (aujourd’hui fermé, malheureusement).
Lorsque ma Très Honorée Mère Anne-Françoise, alors supérieure du couvent de Chartres, a donné la statue à notre Frère, elle lui a expliqué – j’en parlais dans cette publication dont vous trouvez le lien ci-dessus – que cette sainte image avait souffert lors de l’expulsion des religieuses au début du XXème siècle : en particulier les doigts de la main droite, qui bénit, avaient été abîmés et à la base du cou il se trouvait une large fissure, comme en témoignent les clichés ci-dessous.

Voici d’abord la statue tout entière, sans ses parures :

Statue de l'Enfant Jésus avant restauration

Voici le détail des mains abîmées.
Remarquez aussi la fissure au niveau du cou, la peinture écaillée en plusieurs endroits et l’absence de la croix sur le globe impérial :

mains abîmées

Et voici la partie arrière de la tête où l’on voit bien la grande fissure, prolongée par plusieurs petites :

cou abîmé arrière

Or, d’excellents amis et authentiques bienfaiteurs de notre Mesnil-Marie, connaissant un monsieur dont la profession est la restauration de décors peints et de statues dont ils avaient pu eux-mêmes apprécier l’excellence du travail, ont proposé à Frère Maximilien-Marie d’emporter notre cher Enfant Jésus de Prague pour qu’il bénéficie des bons soins de l’homme de l’art.

C’est ainsi que, dûment empaquetée, notre statue est partie pour un nouveau voyage à travers la France… et nous a été rapportée le samedi 11 août à l’occasion de la fête de Sainte Philomène, où, puisqu’elle avait fait l’objet d’une restauration, après la Sainte Messe, elle a reçu une nouvelle bénédiction.

Presque dans le même temps, notre chère amie M., qui nous avait fait la joie de confectionner la parure verte de l’Enfant Jésus il y a deux ans (cf. > ici) est venue nous rendre visite et nous a rapporté les vêtements bleu ciel qu’elle a très minutieusement restaurés, parce qu’ils avaient souffert des outrages du temps : des coutures avaient lâché, et la dentelle au point d’Alençon (une vraie merveille !) des manchettes et de la colerette présentaient des déchirures…
Bref ! Pour ces fêtes de l’Assomption, notre Saint Enfant Jésus de Prague restauré a repris sa place dans notre oratoire revêtu de la parure qui convient pour les grandes fêtes de Sa Très Sainte Mère.
Je vous laisse l’admirer :

Statue et parure restaurées

Vous pouvez donc voir que l’Enfant Jésus peut à nouveau bénir de toute Sa main, et vous remarquez également que son globe impérial, débarrassé de la peinture dorée maladroite qui l’affligeait a retrouvé sa croix. Quant au cou il a été parfaitement restauré et tous les accrocs de peinture ont été réparés. 

Statue restaurée détail

Nous sommes infiniments reconnaissants à nos amis et à l’artiste qui ont pris en charge cette restauration et à notre amie M. dont les doigts de fée ont fait merveille pour que la parure bleu ciel de l’Enfant Jésus puisse à nouveau lui être enfilée, et nous prions avec une immense gratitude pour que le divin Sauveur les bénisse et les comble de grâces !

Lully.

frise avec lys naturel

Publié dans : Chronique de Lully, Prier avec nous |le 16 août, 2018 |7 Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

7 Commentaires Commenter.

  1. le 28 août 2018 à 19 h 50 min SB écrit:

    En son temps j’avais suivi les aventures d’autres vêtements du Saint Enfant Jésus de Prague qui sont à l’origine d’une expression scandalisée poussée par frère Maximilien Marie : »j’allahlucine » car le seul tissu trouvé était d’une couleur verte qui ne convenait pas du tout ! Bien sûr la dame-Fée-couturière avait d’elle-même su que ça ne pouvait convenir! Depuis cette anecdote, ma dévotion au Saint Enfant Jésus de Prague du Mesnil Marie est teintée de joie .
    Cette parure du 16 août est magnifique !

  2. le 17 août 2018 à 17 h 28 min Reine Claude écrit:

    Très beau ce petit Jésus restauré et … habillé !
    Merci aux artisans si dévoués.
    Concernant Saint Roch, j’ai répondu sur l’autre page et vous remercie
    infiniment de l’avoir évoqué. C’est le Saint Patron de l’église de mon
    baptême à PARIS (je le prie chaque soir).
    Respectueusement vôtre,
    Et grosses caresses à LULLY.

    Reine Claude

    P.S. Bonne santé à votre chère maman ainsi qu’à vous-même.

  3. le 16 août 2018 à 19 h 32 min MV écrit:

    Cher Frère Maximilien-Marie, quelle magnifique restauration !
    J’ai hâte de le voir!

  4. le 16 août 2018 à 12 h 10 min Rachel écrit:

    Magnifique travail de restauration du Saint Enfant-Jésus de Prague !
    Et merci à la dame couturière pour cette très belle robe bleu ciel.

  5. le 16 août 2018 à 11 h 54 min Abbé Jean-Louis D. écrit:

    Bénis soient les bienfaiteurs et bienfaitrices de cette restauration merveilleuse.
    Cher Maître-Chat Lully, combien nous t’apprécions pour tout ce que tu nous apporte!
    Mille caresses!

  6. le 16 août 2018 à 10 h 37 min Béa Kimcat écrit:

    Quel beau travail de restauration !!
    Bien cha(t)micalement

  7. le 16 août 2018 à 10 h 21 min Hervé N. écrit:

    Bonjour frère Maximilien-Marie
    J’habitais en face du couvent de la Visitation qui est aujourd’hui la maison diocésaine de Chartres.
    Le travail de restauration est de grande qualité.
    Bravo à ces artisans !

Laisser un commentaire

A tempo di Blog |
Cehl Meeah |
le monde selon Darwicha |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mythologie
| jamaa
| iletaitunefoi