2018-21. C’était – paraît-il – succulent, toutefois je ne vous engage pas à réaliser cette recette de la même manière !

Mercredi soir 14 mars 2018,
« Dies natalis » de la servante de Dieu Zita de Bourbon-Parme, impératrice et reine (cf. > ici).

Chers Amis du Refuge Notre-Dame de Compassion,

Après avoir abordé des sujets d’une grande gravité, j’ai résolu de vous faire sourire ce soir, en vous rapportant une recette. Une recette tout-à-fait succulente si j’en crois celui qui en a dégusté le résultat.
Je tiens toutefois à préciser que ce que vous allez lire ci-dessous n’est pas un fait récent : nous sommes en carême, et mon papa-moine observe strictement la discipline antique du carême (cf. > ici) ! Ce fait réel appartient en toute vérité à l’histoire de notre Mesnil-Marie ; il s’est passé à la mi-septembre 2017. Quelques uns de nos amis en ont été informés à l’époque, et ils en ont bien ri. Je tiens pour ma part à ce que ce haut-fait ne tombe pas dans les oubliettes.
Je pense que, tout comme nous, vous avez horreur du gaspillage de nourriture et que lorsque vous avez des fruits ou des légumes dont la maturation s’accélère, vous vous hâtez de préparer quelque chose avec pour qu’ils ne soient pas perdus. La recette qui suit fut réalisée sur cette bonne intention de départ… mais vous le savez bien : les bonnes intentions ne font pas tout !
Le résultat était – paraît-il – succulent, toutefois je ne vous engage pas à réaliser cette recette de la même manière…
Je vous laisse maintenant lire l’énoncé de la recette tel que Frère Maximilien-Marie l’a lui-même rédigé à l’intention de ses amis proches le jour où cela arriva.

Patte de chat  Lully.

Voici une recette absolument originale et exclusive du Mesnil-Marie :

les bananes caramélisées vanille-cannelle.

Recette bananes caramélisées 1

1) Prenez 4 bananes très très très mûres qui sont en train de s’abîmer dans la corbeille à fruits ;
2) Epluchez-les et coupez-les en rondelles dans une casserole ;
3) Ajoutez-y du sucre à confiture (approximativement la moitié du poids des bananes épluchées), un jus de citron, une grosse cuiller d’arôme vanille liquide et un bâton de cannelle ;
4) Mettez à cuire sur le petit feu de la gazinière.

5) Pendant que vos bananes commencent leur cuisson, mettez-vous à la préparation de votre déjeuner. En l’occurrence, il s’agissait ce jour-là de pommes de terre sautées à la poêle : donc, après avoir coupé vos pommes de terre, mettez-les dans la poêle, avec un peu de matière grasse et mettez-les à cuire à feu vif [sur le feu moyen de la gazinière, juste à côté du petit feu sur lequel cuisent les bananes].

6) Coupez le feu sous la poêle contenant les pommes de terre avant d’aller dans le bureau pour répondre au téléphone : prenez tout votre temps pour échanger sur des questions relatives à la Légitimité avec Monsieur le Président de l’UCLF qui est votre interlocuteur.

7) Comme, tout en discutant, vous ne pouvez pas rester les mains inoccupées, préparez aussi la convocation pour la prochaine réunion de formation du Cercle Légitimiste du Vivarais.

8) Ne vous occupez surtout pas de la pendule.
9) Toutefois, à la fin de votre conversation, réalisez qu’une très agréable odeur de vanille caramélisée s’est répandue dans toute la maison.
10) Allez voir où en sont vos bananes, sous la casserole desquelles vous n’aviez pas éteint le feu…

11) Hâtez-vous de couper le feu sous la casserole dans laquelle ont bien cuit vos bananes et leurs ingrédiens (ou du moins ce qu’il en reste).
12) Regardez de tous vos yeux la quantité de liquide de caramel de bananes vanillées et cannellisées qui s’est répandu hors de la casserole sur l’inox de la gazinière [gazinière que vous aviez astiquée à fond il y a seulement quelques jours].

Recette bananes caramélisées 2

13) Décollez laborieusement du sol les semelles de vos sandales.
14) Appréciez les sons originaux que vous produisez avec vos semelles désormais caramélisées en marchant jusqu’à l’évier.
15) Déposez la casserole toute « empéguée » dans l’évier dans un fond d’eau froide, qui commencera à dissoudre tout le caramel de bananes vanillées et cannellisées qui à coulé sur l’extérieur de la casserole, tout en veillant à ne pas gaspiller ce qui demeure à l’intérieur de la susdite casserole.

16) Sortez les pieds de vos sandales qui pendant l’opération de trempage de la casserole sont restées collées au sol devant l’évier.
17) Retournez (pieds nus) à la gazinière, pour remettre en chauffe la poêle dans laquelle se trouvent les pommes de terre pour votre déjeuner : prenez le temps de remarquer qu’elles aussi ont bénéficié des largesses débordantes de la casserole où cuisaient les bananes.
18) Décollez vos pieds nus du sol – toujours caramélisé – à côté de la gazinière.

19) Pendant que cuisent vos pommes de terre, nettoyez la semelle caramélisée de vos sandales et allez vous passer les pieds – eux aussi caramélisés – sous la douche ;
20) Puis à l’aide d’une serpillière bien humide et d’un balai brosse, frottez le sol autour de la gazinière ; enfin allez rincer la serpillière.

21) Revenez vers la gazinière et glissez sur le sol mouillé avec vos semelles de sandales mouillées : débrouillez-vous pour vous rattraper à autre chose qu’à la queue de la poêle dans laquelle cuisent les pommes de terre !

Recette bananes caramélisées 3

22) Quand elles sont à point, arrêtez la cuisson de vos pommes de terre sautées.
23) Récitez votre bénédicité et savourez vos pommes de terre auxquelles vous ne manquerez pas de relever un petit goût de bananes, de vanille, de cannelle et de caramel pas désagréable du tout…
24) Pour votre dessert, allez jusqu’à l’évier, retirez-en la casserole toujours en train de tremper et, au moyen d’une cuiller très très solide et de toute la force de vos biceps, retirez votre très originale préparation de bananes caramélisées à la cannelle et à la vanille : pour votre dessert, ajoutez-en une cuiller à votre yahourt nature.
25) Récitez les grâces puis attaquez-vous avec une ardeur impitoyable au décaramélisage de la gazinière.

gif banane

Vous pouvez laisser une réponse.

8 Commentaires Commenter.

  1. le 23 avril 2018 à 22 h 18 min Agathe écrit:

    Enfin une recette originale, quoique un peu longue à réaliser, mais j’aurais très bien pu la réaliser si les bananes arrivaient à se conserver chez moi ;)

  2. le 15 mars 2018 à 15 h 18 min Jean P. écrit:

    Tellement bien expliqué que l’on s’y voit!
    Excellent pour diabétique en hypoglycémie, le remède semble parfait.
    Pieds nus dans la pègue, un conseil : voir le podologue (desquamations).

    Mais j’y pense, la main divine n’aurait-elle pas quelque responsabilité vis à vis de la gourmandise en cette période d’austérité ?
    A moins Cher Lully que tu fasses erreur de date ?
    Courage, brave chat!

    Réponse de Lully :

    J’ai bien précisé que ce fait datait de l’automne et que mon papa-moine ne s’écartait pas du régime quadragésimal.

  3. le 15 mars 2018 à 11 h 37 min Béa Kimcat écrit:

    Quelle chouette recette !!!
    A essayer de suite !!
    Merci Maître Chat Lully

  4. le 15 mars 2018 à 7 h 25 min Louis de Saint-Taurin écrit:

    Frère Max, « maître de vie de tous les jours » ;-) S.A.S. doit bien se gausser en contemplant son drôle d’humain… :-D

  5. le 15 mars 2018 à 1 h 40 min Reine Claude écrit:

    Bonsoir petit chat Lully.
    Quelle recette originale !
    Et quelle patience de ton papa-moine pour aller jusqu’au bout et manger un
    petit reste qu’il a dû partager avec toi.
    Et quelle chance tu as de partager ta vie avec un papa-moine qui possède
    autant d’imagination que d’intelligence, autant d’humour que de drôlerie.
    Merci et encore…
    Douces caresses à toi Lully et partage mon admiration avec ton papa-moine.
    Reine-Claude

  6. le 14 mars 2018 à 22 h 19 min SB écrit:

    Oui, Oui, tout-à-fait d’actualité car cela permet d’offrir les contrariétés de ce genre (pépins matériels à répétition s’enchaînant avec une régularité déconcertante) en gardant son sang froid, sans s’énerver, et d’offrir tout pareillement les tâches qui s’ensuivent pour que tout retrouve son état normal ! Vraiment, ce peut être méritoire !
    Quant au dessert brûlé, je suis une spécialiste… J’ai beaucoup apprécié chaque étape de la recette !

  7. le 14 mars 2018 à 21 h 58 min Marie-Agnès L. écrit:

    J’ai tout à fait visualisé le processus pas à pas, processus que je connais moi-même par coeur ayant la fâcheuse habitude de partir faire autre chose pendant que j’ai mis en route quelque chose dans la cuisine. Généralement du pain à réchauffer qui devient charbon, mais aussi bien d’autres produits dans les casseroles…
    Lully vous êtes excusé, vous n’êtes pas le seul et vous êtes aimé malgré tout !

  8. le 14 mars 2018 à 21 h 10 min Carrière écrit:

    Tout à fait d’actualité pour le carême !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

A tempo di Blog |
Cehl Meeah |
le monde selon Darwicha |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mythologie
| jamaa
| iletaitunefoi