« Venez à mon aide par les mérites de votre chaste Purification ! »

Prière
à la

Sainte Mère de Dieu
au
saint jour de sa Purification

(attribuée à Saint Anselme)

église st Joseph de Chambérat (Bourbonnais)

La Purification de Notre-Dame et la présentation de Jésus au Temple
(vitrail de l’église Saint-Joseph, à Chambérat dans le bocage bourbonnais)

frise avec lys naturel

« Venez à mon aide par les mérites de votre chaste Purification ! »

O Vierge très sublime, par les mérites de votre sainte Purification donnez-moi la force contre vos ennemis.

Vous êtes très sainte, ô Vierge, toute pure de corps, toute belle dans votre vie. Votre coeur et votre bouche n’ont jamais été souillés ; vous êtes belle infiniment, pure infiniment, Vierge toute chaste de corps et d’esprit.

Vous qui ne deviez rien à la loi, vous avez pourtant voulu, pour donner un exemple d’humilité, remplir le devoir prescrit à toutes les mères. Vous avez porté au Temple, pour être purifié avec vous, ô chaste Mère, Celui qui connaît nos péchés. Rien n’existe en effet qui ne soit ouvert et nu devant Lui ; c’est Lui qui nous purifie de nos péchés cachés, si nous les confessons et si nous faisons pénitence chaque jour ; c’est Lui qui préserve Ses serviteurs du péché d’orgueil, s’ils se mortifient.
Vous avez porté au Temple, pour être purifié avec vous, Celui dont le Sang répandu sur la Croix de Sa Passion, nous a lavés de la tache originelle et qui nous purifie tous les jours sur l’autel de la Croix, par les saints mystères, des péchés que nous regrettons et que nous avons confessés.
Vous avez porté au Temple, pour être purifié avec vous, Celui qui est devenu pour nous le grand prêtre selon l’ordre de Melchisédech ; qui compatit sans fin à notre faiblesse et ne cesse d’avoir pitié de nous ; qui nous réconcilie, comme un prêtre fidèle, avec Dieu le Père, acquittant les péchés du peuple par l’offrande que Lui, Dieu de Dieu, fait chaque jour à Dieu le Père.
Car si nous nous repentons et si nous confessons nos péchés, Dieu, qui est fidèle, juste et patient, nous accordera l’indulgence et le pardon.

En Son Nom, ô Vierge très pure, je me réfugie vers vous.
En Son Nom très doux et en Son Amour, recevez-moi, clémente Souveraine, et venez à mon aide par les mérites de votre chaste Purification !
Faites que je me sente, ô ma grande joie, tellement purifié pour l’éternité des taches de ma conscience, que nulle souillure ou mauvaise action ne m’attriste plus.

Sainte Mère de Dieu, recevez-moi et intercédez pour le pécheur que je suis auprès de votre doux Enfant Jésus-Christ, le fruit béni de votre sein, et ayez pitié de moi !

Ainsi soit-il !

église st Joseph de Chambérat détail

La tradition de la « Crèche blanche » le jour de la chandeleur > ici
« Des chats et des crêpes » > ici

Vous pouvez laisser une réponse.

1 Commentaire Commenter.

  1. le 2 février 2018 à 17 h 45 min Hervé N. écrit:

    Amen

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

A tempo di Blog |
Cehl Meeah |
le monde selon Darwicha |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mythologie
| jamaa
| iletaitunefoi