2018-7. Réponse faite à un « anarcho-syndicaliste stalinien autonome »…

Jeudi 1er février 2018,
Fête du Bienheureux Guillaume Repin et de ses 98 compagnons martyrs (cf. > ici) ;
Mémoire de Saint Ignace d’Antioche, évêque et martyr ;
Mémoire de Saint Sigebert III, roi d’Austrasie et martyr.

Angers - Apocalypse - cavaliers exterminateurs

Angers, tenture de l’Apocalypse : les myriades de cavaliers exterminateurs.

* * * * *

Chers Amis du Refuge Notre-Dame de Compassion,

Sur la page Facebook de la Confrérie Royale, à l’occasion de la publication faite par l’un des administrateurs d’un document sur la crise de l’Eglise en France – crise très grave à n’en pas douter – , un monsieur a publié ce commentaire : « Il nous aura fallu plusieurs siècles, mais ça y est, la fin de l’Eglise ! Enfin ! »

Pour les naïfs ou les utopistes qui s’imagineraient encore que l’Eglise du Christ peut être dans des relations fraternelles avec « le monde » (dans la plénitude du sens évangélique du terme), ce genre de réflexions et de remarques peu amènes est, à mon avis, toujours bénéfique : il faut espérer qu’elles pourront un jour dessiller les yeux de ces pigeons, et qu’elles les feront revenir de leurs illusions de « joie et d’espoir » godiches (en latin : gaudium et spes !).

La Sainte Eglise, déjà en la Personne divine de son Fondateur – Notre-Seigneur Jésus-Christ – , en ses colonnes – les Saints Apôtres -, et en ses enfants jusqu’à la consommation des siècles qui verra le moment de la victoire finale sur l’Antéchrist, sera en butte aux contradictions, oppositions et persécutions du monde.
Notre-Seigneur nous l’a assuré ; et Notre-Seigneur ne peut ni Se tromper ni nous tromper.

Mais si le Seigneur Jésus nous a infailliblement promis des persécutions, Il nous a tout aussi infailliblement prédit la victoire finale de Son Eglise : « Non praevalebunt ! Les portes de l’enfer ne l’emporteront pas sur elle… » (cf. Matth. XVI, 18).

Notre espérance ultime se fonde donc sur la parole infaillible de Notre-Seigneur, en dépit de tous les constats décourageants que nous pouvons faire sur l’état présent de l’Eglise, sur la médiocrité et la décadence généralisées du clergé, sur l’apostasie pratique (et probablement inconsciente) d’une écrasante majorité de ceux qui se prétendent catholiques, sur les ravages du modernisme, sur la persécution larvée menée par les instances politiques à l’encontre des restes de Chrétienté qui subsistent en Occident… etc.

Ni optimistes ni pessimistes, nous sommes des réalistes, et des réalistes chrétiens : cela nous garantit tout à la fois du découragement et de l’illusion béate. 
Du découragement, parce que nous savons que Dieu aura le dernier mot.
De l’illusion béate, parce que – ainsi que l’affirmait magnifiquement Gustave Thibon« (…) la vertu d’espérance (…) n’a rien à voir avec cet optimisme aveugle et béat qui se voile les yeux devant le mal et s’imagine que, quoi qu’il arrive, tout ira fatalement de mieux en mieux ; elle consiste plutôt à ne jamais se décourager ni perdre pied, quelles que soient l’épaisseur du mal et la gravité du péril » (voir le texte complet > ici).

Mais il est temps que je vous laisse prendre connaissance de l’échange avec cet « anarcho-syndicaliste stalinien autonome » (sic) venu sur la page Facebook de la Confrérie Royale et de la réponse qui lui fut faite par mon papa-moine.

pattes de chatLully.

* * * * *

Angers - Apocalypse - Ange annonçant la chute de Babylone

Angers, tenture de l’Apocalypse : un ange annonce la chute de Babylone.

* * * * *

 Réponse faite à un « anarcho-syndicaliste stalinien autonome » :

- Il nous aura fallu plusieurs siècles mais ça y est, la fin de l’Eglise ! Enfin !

- « Il NOUS aura fallu ». « Nous » ? Qui est-ce « nous » ?

- Les anarcho-syndicalistes stalinistes autonomes.

- Bah, vous n’existez pas depuis très longtemps, moins de deux-cents ans… L’Eglise a vingt siècles d’existence. Les empereurs romains pendant trois siècles, Julien l’Apostat, les divers hérétiques tout au long des siècles, les massacres et les guerres, les mahométans, les protestants, les philosophes et encyclopédistes du XVIIIème siècle, les francs-maçons, les révolutionnaires de 1789, Napoléon, les bolcheviks, les anarchistes, les nazis, les maoïstes, les khmers, les syndicalistes stalinistes – autonomes ou pas – , … etc. … etc., j’en passe des fêlés du ciboulot et des gros méchants qui avaient une puissance, militaire ou politique, inouïe, sans compter les hommes d’Eglise pervertis eux-mêmes : tous ceux-là n’y sont jamais arrivés !
N’ayez pas la prétention d’être à vous seuls aussi efficaces que vingt siècles d’ennemis acharnés réunis : ce serait un peu trop présumer de vos forces réelles.
Que l’Eglise traverse aujourd’hui une crise, une crise grave : c’est un fait.
Qu’elle disparaisse totalement, cela ne sera pas !
Vous pourrez tuer des chrétiens, détruire des églises et des couvents, confisquer nos biens, nous envoyer en camps de concentration ou de rééducation, nous torturer, en faire apostasier certains, bombarder le Vatican et zigouiller un pape ou deux… etc.
L’Eglise subsistera !

* * * * *

Angers - Apocalypse - Victoire de Saint Michel

Angers, tenture de l’Apocalypse : victoire de Saint Michel et de ses anges sur le dragon et les anges rebelles.

Vous pouvez laisser une réponse.

8 Commentaires Commenter.

  1. le 1 février 2018 à 19 h 13 min les tontons F.... écrit:

    On va lui faire une ordonnance.
    Moi, quand on m’en fait trop, je dynamite, je disperse, je ventile, façon puzzle…
    Mon tonton aurait dit ça, il « pratiquait » pas mal et avait ces anarchos « dans l’pif ».

  2. le 1 février 2018 à 18 h 13 min Sophie écrit:

    Bravo et merci, cher Maître du Maître-chat Lully !
    Prions pour la conversion de cet anarcho-etc. qui a du moins la bonne idée de venir rôder sur votre page royaliste, fût-ce avec de mauvaises intentions.
    Il ne serait pas le premier ni le dernier « pris qui croyait prendre » et ce sera une grande joie au Ciel :-)
    Belle fête de la Présentation, demain.

  3. le 1 février 2018 à 17 h 38 min Jean P. écrit:

    L’homme est un drôle d’animal pas drôle.
    Il a la chance de pouvoir raisonner… à des degrés tellement différents.
    Mais il a un cœur et il sait voir.
    A Fatima combien de milliers ont vu!
    A Pontmain, à La Salette…
    Dans le clan « arnacho » et autres… pas de manifestations similaires.
    Alors, la destruction ????
    Les épreuves annoncées existent.
    « Combien de divisions? » a dit le dictateur ; on connait la suite.

  4. le 1 février 2018 à 17 h 26 min Reine Claude écrit:

    Ah ! Cher Frère Maximilien-Marie, quelle honte ! Quel scandale !
    Et se permettre une telle ignominie sur votre site Facebook, ce renégat a
    dû confondre avec « Face de Bouc » ou « Fes..de bouc »…
    Belle réponse par le « papa moine » de Lully à laquelle il n’y a rien à ajouter sinon que les quelques vues de la Tapisserie de l’Apocalypse sont on ne peut plus parlantes.
    Grand merci encore à vous d’avoir rivé son clou à cet anarchoDinguo !
    Avec mon profond respect et de grosses caresses à notre Lully.
    Reine Claude

  5. le 1 février 2018 à 14 h 04 min Goes écrit:

    Cela prouve en fait leur volonté de détruire l’église Catholique, rien de plus clair à ce sujet et dans toutes les variantes des hérésies d’avant la révolution de 1789 et après 89 comme vous le rappelez ci-dessus justement : depuis Julien l’apostat, mahométans, protestants, philosophes, encyclopédistes du XVIII siècles et autres…

  6. le 1 février 2018 à 13 h 32 min BMN écrit:

    Napoléon qui, un jour, disait au cardinal Consalvi : « Je détruirai votre Eglise ! – Non, vous ne la détruirez pas », répondit le Cardinal. Agacé, le grand Napoléon lui rétorqua, du haut de son 1,60 mètre : « Mais si que je détruirai votre Eglise ! – Vous n’y arriverez pas ! Si de mauvais papes, des prêtres immoraux et des millions de pécheurs dans l’Eglise n’y sont pas arrivés, comment pensez-vous y arriver ? »

  7. le 1 février 2018 à 13 h 08 min SB écrit:

    Et merci pour ces séquences de la Tapisserie de l’Apocalypse !

  8. le 1 février 2018 à 13 h 07 min SB écrit:

    Bien sûr, je pourrais lire les assertions de Monsieur l’anarcho-etc… de façon impavide, mais aujourd’hui, alors que je viens encore de lire avec quelques remous dans les tripes quelques lignes d’un journal supposé catholique concernant un mouvement de jeunes supposé catholique également, je vais remercier monsieur l’anarcho-etc parce que grâce à lui, je peux lire une réponse du Papa moine de Lully (le Maître-chat) qui remet mon âme « immobile et paisible comme si déjà elle reposait dans l’Eternité » (prière de Ste Elisabeth de La Trinité… avec sûrement quelques approximations )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

A tempo di Blog |
Cehl Meeah |
le monde selon Darwicha |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mythologie
| jamaa
| iletaitunefoi