2018-1. Voeux du Maître-Chat Lully pour l’an de grâce 2018.

Lundi 1er janvier 2018,
Fête de la Circoncision de NSJC.

SAS Mgr le Maître-Chat Lully 1er janvier 2018

Son Altesse Sérénissime Monseigneur le Maître-Chat Lully
(photo officielle du Jour de l’An 2018)

houx guirlande.gif

Chers Amis du Refuge Notre-Dame de Compassion,

« ♫ ♪ ♫ Bon jour, bon mois, bon an et bonne estraine… ♪ ♫ ♪ » : c’est en fredonnant ce fameux rondeau de Guillaume du Faÿ que Frère Maximilien-Marie m’a soulevé de terre, serré tendrement dans ses bras, tout en esquissant de petis pas de danse médiévale et me câlinant pour me souhaiter la bonne année, lorsqu’il s’est levé ce matin.

Un peu plus tard dans la matinée il m’a dit : « Maître-Chat, je serais ravi si c’était toi le premier à adresser nos voeux à tous nos amis. Pour moi, je compte leur écrire un peu plus tard. Si tu le veux, pour illustrer tes propos, tu iras choisir des images anciennes dans ma collection ».
Je ne me le suis pas fait dire deux fois, parce que je raffole explorer les dossiers dans lesquels mon papa-moine range les innombrables images anciennes qu’il collecte avec autant de patience que de passion.

Bien sûr, je n’ai pas boudé mon plaisir en trouvant un dossier de petites cartes anciennes sur lesquelles ce sont les plus nobles et les plus parfaites de toutes les créatures animales – non, ce n’est pas de l’orgueil, c’est simplement la juste reconnaissance des merveilles que le divin Créateur a accomplies en nous et le reconnaître n’est qu’une marque de notre humilité – qui illustrent les voeux du nouvel an.
Et puisque la journée avait commencé par des réminiscences de musique ancienne, j’ai jeté mon dévolu sur les cartes qui montraient des chats faisant de la musique.
Ce seront donc en quelque sorte les étrennes du Mesnil-Marie que ces images choisies à votre intention, accompagnées de modestes quatrains décasyllabiques que j’ai inventés pour vous en m’inspirant des chants populaires que l’on interprêtait jadis au jour de l’an en se rendant par petits groupes de porte en porte…

pattes de chat Lully.

Chats Bonne Année 1

Pour qu’elle vous soit bonne et heureuse,
Très chers Amis, cette nouvelle année,
Ce sont moultes grâces précieuses
Que j’implore Dieu de vous accorder.

Quand de la cloche la voix bénite
Vers notre oratoire nous fait monter,
Vos intentions en nos coeurs habitent
Et sont au Dieu tout-puissant présentées : 

Chats Bonne Année 2

A nos amis, Seigneur, faîtes grâce !
Pour que leurs vies soient comme un beau concert
Dans lequel votre puissance efface
Les notes fausses, les notes de travers !

Chats Bonne Année 3

Que règne une juste et pure harmonie
Dans leurs coeurs, dans leurs âmes, dans leurs corps ;
Qu’ils mênent une heureuse et féconde vie ;
Que, contre le mal, ils se montrent forts !

Chats Bonne Année 4

La farandole des jours qui passent
Parfois lourde de si cruels chagrins
Ne pourra entamer leur audace
Si les soutient votre puissante main !

Chats Bonne Année 5

Toujours, qu’un  mâle et ardent courage
Les affermisse et fortifie leurs coeurs ;
Grandissant en grâce autant qu’en âge,
Qu’ils marchent vers votre éternel bonheur.

Chats Bonne Année 6

Et dans votre Cité du Ciel, un jour,
Nous espérons être tous réunis,
Chantant avec les anges votre amour
Et votre miséricorde infinie !

Chats Bonne Année 7

houx guirlande.gif

Invocations pour le début de l’année nouvelle > ici

Vous pouvez laisser une réponse.

22 Commentaires Commenter.

1 2 3
  1. le 4 janvier 2018 à 22 h 34 min Peccator écrit:

    Vraiment un « régal »!

  2. le 2 janvier 2018 à 16 h 33 min Loic G. écrit:

    Merci et bonne année 2018 à vous .
    LG

  3. le 2 janvier 2018 à 8 h 22 min Le Forez écrit:

    De magnifiques images et de beaux textes tout simples mais empreints d’une grande sagesse chrétienne, qui rappellent mon enfance, qui déja, à l’époque, avaient ce don de nous éloigner de cette France grisâtre, le temps d’un regard, et faisaient ressurgir le meilleur de nous-mêmes.
    Bonne et tres sainte année de l’an de Grâce 2018 pour la reconstruction de notre royaume.

  4. le 2 janvier 2018 à 1 h 16 min Reine Claude écrit:

    Que du bonheur en contemplant ces chatons (j’en reconnais certains) et tous ces quatrains ou poèmes !
    Et, bien sûr, LULLY en pleine forme avec son col blanc.
    Tu as bien travaillé, gentil LULLY, pour faire plaisir à ton « papa moine »
    ainsi qu’à nous tous.
    Très bonne année 2018 à tous les deux avec des joies dans vos entreprises
    qui se répercuteront sur nous tous ! Ménagez bien votre santé.
    Bien respectueusement.
    Reine Claude

  5. le 2 janvier 2018 à 0 h 14 min Bertrand T. écrit:

    Merci, Cher Lully, de ces voeux si joliment illustrés !
    Bonne, sainte et belle année à toi et au Cher Frère Maximilien !
    Plein de bonnes choses de Salency !

    Bertrand T.

  6. le 1 janvier 2018 à 23 h 47 min Marie-Claude M. écrit:

    Merci Maître-Chat.
    Bonne année remplie de souris !
    Bonne, heureuse, sainte année à votre Papa-Moine : santé, sagesse, sainteté.
    Merci pour ces belles images d’antan.

  7. le 1 janvier 2018 à 23 h 23 min Maryvonne V. écrit:

    Merci pour vos voeux si chat-leureux, cher Lully.
    Je vous fais mille caresses.
    Je souhaite une très bonne et sainte année à votre Papa-Moine.

    MV

  8. le 1 janvier 2018 à 22 h 38 min Goes écrit:

    Superbes images que l’on trouvait encore, il y a une soixantaine d’années, dans les commerces de nos bourgs.

    En ce qui concerne les « étrennes », et pour une autre période – Pâques -, le prêtre de mon village nous envoyait à la fin du Triduum Pascal devant chaque maison, nous signalant grâce à une crécelle, et les habitants nous donnaient des œufs que nous partagions ensuite (il y avait encore beaucoup de fermiers à cette époque dans le village).

  9. le 1 janvier 2018 à 21 h 01 min François B. écrit:

    Un régal pour les yeux et le coeur.
    Bonne et heureuse année Maître Lully !

  10. le 1 janvier 2018 à 20 h 32 min SB écrit:

    Merci pour ces voeux vrais et spirituels ; un moment j’ai craint que la philosophie ne nous prive cruellement de cette marque de réelle amitié qui nous unit tous autour du Mesnil-Marie et de ses chers habitants, et je venais de trouver justement dans la messe de dimanche un argument qui redonnait sa place à cette tradition des voeux : il est dit dans la postcommunion : « Seigneur que ce mystère agisse en nous pour nous purifier de nos fautes ET POUR COMBLER NOS DESIRS LEGITIMES « ! donc sans prendre la place de qui que ce soit, sans estropier les puces, nous pouvons nous souhaiter une année au cours de laquelle nos désirs légitimes seraient comblés.
    Bonne et sainte année sous la protection des anges et de La Très Sainte Vierge Marie.
    Merci pour ces belles cartes et ces douces et talentueuses paroles.

1 2 3

Laisser un commentaire

A tempo di Blog |
Cehl Meeah |
le monde selon Darwicha |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mythologie
| jamaa
| iletaitunefoi