Litanies du Saint-Sacrement.

extraites d’un ouvrage publié en 1777

anges adorateurs 1777

Note : il existe plusieurs formulaires de litanies en l’honneur du Très Saint-Sacrement ; celui que nous publions ci-dessous se trouve dans un  ouvrage de piété tout entier consacré aux pratiques de dévotion envers l’adorable Eucharistie dans l’esprit de réparation qui nous est si cher (cf. > ici). Toutes les invocations qui les constituent sont extraites soit de la Sainte Ecriture, soit des textes liturgiques, soit du Concile de Trente.

Litanies du Saint-Sacrement

Seigneur, ayez pitié de nous (bis).
Jésus-Christ, ayez pitié de nous (bis).
Seigneur, ayez pitié de nous (bis).

Jésus-Christ, écoutez-nous (bis).
Jésus-Christ, exaucez-nous (bis).

Père Saint des Saints, ayez pitié de nous.
Jésus, la Splendeur du Père, ayez pitié de nous.
Esprit Saint, Source d’amour, ayez pitié de nous.
Dieu trois fois saint, trois fois puissant, ayez pitié de nous.

Verbe fait chair, nous Vous adorons.
Verbe qui habitez parmi nous, nous Vous adorons.
Pain vivant descendu du Ciel, nous Vous adorons.
Pain, Dieu caché et Sauveur, nous Vous adorons.
Pain supersubstantiel, nous Vous adorons.
Pain qui donnez la vie au monde, nous Vous adorons.
Agneau sans tache, nous Vous adorons.
Nourriture des anges, nous Vous adorons.
Froment des élus, nous Vous adorons.
Vous qui conviez au festin dont Vous êtes Vous-même la nourriture, nous Vous adorons.
Hostie sainte, nous Vous adorons.
Oblation pure, nous Vous adorons.
Prêtre et victime, nous Vous adorons.
Sacrifice perpétuel, nous Vous adorons.
Sacrifice propitiatoire pour les vivants et les défunts, nous Vous adorons.
Sacrifice non sanglant, nous Vous adorons.
Calice de bénédiction, nous Vous adorons.
Vin faisant germer les vierges, nous Vous adorons.
Manne cachée, nous Vous adorons.
Mystère de foi, nous Vous adorons.
Sacrement vivifiant et redoutable, nous Vous adorons.
Etonnant miracle, nous Vous adorons.
Prodige de l’Amour divin, nous Vous adorons.
Lien de la charité, nous Vous adorons.
Mémorial des merveilles de Dieu, nous Vous adorons.
Commémoration de la Passion du Christ, nous Vous adorons.
Très doux festin, auquel les anges assistent comme ministres, nous Vous adorons.
Douceur spirituelle goûtée dans sa propre source, nous Vous adorons.
Réfection des âmes saintes, nous Vous adorons.
Céleste antidote par lequel nous sommes préservés du péché, nous Vous adorons.
Viatique de ceux qui meurent dans le Seigneur, nous Vous adorons.
Gage de l’immortalité, nous Vous adorons.
Assurance de la gloire future, nous Vous adorons.

Soyez-nous favorable, pardonnez-nous, Seigneur.
Soyez-nous favorable, exaucez-nous, Seigneur.

De la réception indigne de Votre Corps et de Votre Sang, délivrez-nous, Seigneur.
Par la très ardente charité avec laquelle Vous avez institué ce divin Sacrement, délivrez-nous, Seigneur.

Nous qui sommes pécheurs, nous Vous en prions, écoutez-nous.
Afin que notre adoration continuelle Vous soit agréable, nous Vous en prions, écoutez-nous.
Afin que, toutes les fois que nous assistons au redoutable Sacrifice de l’Autel, nous nous immolions avec Vous, nous Vous en prions, écoutez-nous.
Afin que Vous daigniez conserver et augmenter en nous la foi, le respect et la dévotion envers cet admirable Mystère, nous Vous en prions, écoutez-nous.
Afin que vous daigniez nous accorder les fruits précieux d’un si grand Sacrement, nous Vous en prions, écoutez-nous.
Afin qu’à l’heure de notre mort, par ce céleste Viatique, Vous daigniez nous fortifier, nous Vous en prions, écoutez-nous.

Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde, pardonnez-nous, Seigneur.
Agneau de Dieu qui effacez les péchés du monde, exaucez-nous, Seigneur.
Agneau de Dieu qui effacez les péchés du monde, ayez pitié de nous.

Antienne : O Festin sacré dans lequel le Christ est reçu, la Mémoire de Sa Passion est renouvellée, l’âme est remplie de grâce, et le gage de la gloire future nous est donné.

V./ Que le Seigneur se souvienne de notre Sacrifice.
R./ Et que notre holocauste Lui soit agréable.

Oraison : O Dieu qui, dans ce Sacrement admirable, nous avez laissé le Mémorial de Votre Passion, accordez-nous, nous Vous en prions, de révérer de telle sorte les Mystères sacrés de Votre Corps et de Votre Sang, que nous ressentions sans cesse en nous le fruit de Votre Rédemption. O Vous qui vivez et régnez dans les siècles des siècles.

R./ Ainsi soit-il.

Oxford, détail d'un vitrail de la chapelle de tous les saints

Détail d’un vitrail de la chapelle de tous les saints, à Oxford.

Publié dans : Prier avec nous |le 26 mai, 2016 |1 Commentaire »

Vous pouvez laisser une réponse.

1 Commentaire Commenter.

  1. le 26 mai 2016 à 5 h 57 min Marie-Agnès L. écrit:

    Oxford !!! Cette ville merveille comme Cambridge où chaque université a sa chapelle et quelle chapelle !!! Cette ville de culture puisque, là, se trouve la BODLEIAN bibliothèque gardienne de tous les savoirs du monde entier et maintenant entre le mains d’un maire…… musulman !
    Heureusement que nous savons et nous croyons de toutes nos forces, parce que c’est la pure vérité, que la très Sainte Vierge écrasera la tête du serpent et fera triompher son Fils. Qu’advienne vite ce temps là !!!
    Et que notre Roi remonte sur le trône en digne représentant du Roi Céleste.
    En attendant prions le Saint Esprit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

A tempo di Blog |
Cehl Meeah |
le monde selon Darwicha |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | mythologie
| jamaa
| iletaitunefoi