2015-106. Où le Maître-Chat vous convie à visiter le chantier de la Crèche du Mesnil-Marie.

Jeudi 17 décembre 2015,
fête de Saint Lazare le ressuscité, premier évêque de Marseille ;
jeudi de la troisième semaine de l’Avent.

Couronne de l'Avent, 3ème dimanche

Chers Amis du Refuge Notre-Dame de Compassion,

Nous avons commencé hier la neuvaine préparatoire à la Nativité ( cf. > neuvaine de Noël), ce soir nous chanterons le première des grandes antiennes « O » (cf. > Ero cras), cela signifie que nous ne sommes donc plus qu’à une semaine de Noël !

Vous savez que, contrairement à certains qui confectionnent la crèche dès le début de l’Avent et l’enlèvent sitôt passée la fête de l’Epiphanie, au Mesnil-Marie, nous maintenons l’usage de n’achever la préparation de la Crèche que dans les derniers jours avant Noël et que nous la conservons jusqu’à la fête de la Purification, le 2 février : ce sont les quarante jours – chiffre d’une forte densité symbolique dans la Sainte Bible – du temps de la Crèche (cf. > Histoire de la dévotion à la Crèche).

Aujourd’hui, j’ai décidé de vous emmener faire une visite du chantier de construction de notre grande Crèche, dans l’oratoire du Mesnil-Marie.
J’en suis le contremaître : ici, c’est moi qui ai toute autorité, et j’ai un moine-bâtisseur qui se plie docilement à mes ordres et directives…

Allez ! Suivez-moi !
Mais auparavant, veuillez vous conformer aux règles de sécurité :

casque obligatoire

Sous chacun des clichés suivants, vous trouverez les explications et commentaires qui s’y rapportent.

Lully prépare la crèche 1

En tout premier lieu, j’avais établi des plans pour la construction de la Crèche : on ne se lance pas dans une telle entreprise au petit bonheur !
J’avais donc demandé à Frère Maximilien-Marie de procéder à certains aménagements de l’oratoire au préalable. Derrière moi, par exemple, se trouvait naguère une armoire dans laquelle sont rangées les chapes : je l’ai fait déplacer.
Ensuite, notre Frère a tendu le tissu de satin bleu foncé qui figure le ciel et mis en place toute la structure invisible de la construction, faite de tables, plateaux, cartons, caisses… etc.
Là, nous nous trouvons juste devant l’étable de la Nativité.

Lully prépare la crèche 2

Et là-bas, tout au fond, vous reconnaissez la silhouette enneigée du Mont Mézenc, le roi de nos hautes Boutières.

Lully prépare la crèche 3

Avant de mettre en place le papier-rocher, la mousse, les arbres et les autres santons, il a fallu suspendre au bon endroit les Anges du concert de Noël, juste au-dessus de l’étable.
Hop ! en passant je leur donne un petit coup avec ma queue, pour les faire se balancer… Hé ! hé ! hé !

Faites attention où vous posez les pattes : c’est plein de punaises, d’épingles et d’instruments qui peuvent blesser.
Si je vous disais que ce gros maladroit de Frère Maximilien-Marie s’est fichu un tel coup de marteau sur l’index gauche que, depuis trois jours, son doigt est tout enflé et violet… Certes, le violet est la couleur liturgique de l’Avent, mais je n’imaginais pas qu’il pousserait l’esprit liturgique jusqu’à mettre ses doigts dans le ton !

Lully prépare la crèche 4

Après avoir contourné la fontaine – dans laquelle coulera de la vraie eau, nous montons sur la terrasse de l’auberge, laquelle a la physionomie de notre Mesnil-Marie.
A cet endroit seront disposés les santons qui représentent les villageois vaquant à leurs occupations…

Lully prépare la crèche 5

Par ici maintenant !
Nous nous engageons sur la route en corniche par laquelle arrivera le cortège des Saints Rois Mages.

Lully prépare la crèche 6

A cet endroit, au-dessus d’un ravin abrupt, j’ai fait construire un petit pont.
Mmmmm ! La solidité semble être convenable pour que les éléphants et les chameaux puissent y passer sans danger…
Frère Max ! Je voudrais que, dans ce ravin, tu me mettes en place une belle cascade !

Lully prépare la crèche 7

Dès que tu auras terminé avec le papier-rocher, tu ne perdras pas de temps pour aller ramasser de la mousse et couper des arbustes !

Au fait, as-tu bien pensé à aller chercher un grand seau de sable fin au magasin de matériaux de chantier ?
Oui ? Ah ! Ok !
Ils ne te l’ont pas fait payer quand ils ont su que c’était pour la Crèche ?
C’est très bien : que le Bon Dieu le leur rende en grâces !

Lully prépare la crèche 8

C’est là-dessous, à la sortie du ravin, que je veux que tu disposes un petit lac : même s’il n’a pas la taille de celui de Saint-Martial, il l’évoquera néanmoins…
Tu y mettras des pêcheurs et des canards.

Lully prépare la crèche 9

Bon… Cela me paraît en bonne voie.
Qu’en pensez-vous, mes Amis ?
Allez, filons ! Il faut laisser travailler notre moine-bâtisseur, car si nous le distrayons trop ça n’avancera pas !

pattes de chatLully.

La Crèche du Mesnil-Marie :
Visites les dimanches et jours fériés de 15 h à 18 h
à partir du 25 décembre jusqu’au 2 février

Publié dans : Chronique de Lully |le 17 décembre, 2015 |15 Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

15 Commentaires Commenter.

1 2
  1. le 18 décembre 2015 à 12 h 22 min Bertrand T. écrit:

    Mon Lully,

    Tu es génial ! Tu surveilles tout ! Jusqu’aux anges que tu parviens à faire se balancer…!!!
    Plein de caresses pour toi et autant d’amitiés pour ton Moine de Papa !

    Bertrand T.

  2. le 17 décembre 2015 à 20 h 36 min Prunelle écrit:

    Tu es si drôle Lully !
    Tout cela est bien charmant, sauf pour le doigt de ce pauvre moine qui, après tout, n’est peut-être pas si maladroit que tu le dis, à voir le résultat !
    Tu es quelque peu sévère, cher Lully, modère donc ton jugement, car il a surtout besoin du soutien de ton amour pour mener à bien une entreprise aussi délicate…

  3. le 17 décembre 2015 à 15 h 16 min Jacqueline T. écrit:

    Nous sommes impatients de venir voir cette crèche, si la route nous le permet durant le mois de janvier.
    Respectueusement.

    Jacqueline T.

  4. le 17 décembre 2015 à 14 h 58 min Ioanna écrit:

    Elle s’annonce magnifique la Crèche du Mesnil. Comme d’habitude… Mais une « impression » de nouveautés nouvelles (!!!) me semble-t-il ?
    Fais donc de grosses léchouilles au bobo-doigt de ton papa-bâtisseur mon Lully : il paraît que la salive Chat-Seigneuriale a des effets bénéfiques !
    Gros chalinoux à toi, et n’oublie pas d’encourager ton papa-moine dans son entreprise de ma part !

  5. le 17 décembre 2015 à 14 h 55 min Guy M. écrit:

    On connaissait l’écrivain, on connaît maintenant le conducteur de travaux…

  6. le 17 décembre 2015 à 12 h 25 min Pierre L. écrit:

    Bon courage pour la suite et beau travail!!!
    Compliments félins.

  7. le 17 décembre 2015 à 10 h 43 min Anne-Laure écrit:

    Je vois que le Maître Chartitecte en Chef surveille tout de ses moustaches frémissantes. Quel récit palpitant !!!
    Le Petit Jésus n’aura pas froid au Mesnil-Marie !

  8. le 17 décembre 2015 à 10 h 43 min Maryvonne V. écrit:

    Quel beau chantier, cher Frère.
    Je vois que Maître Lully a l’oeil à tout.
    Ménagez votre doigt et surtout, ne recommencez pas !
    J’attends la photo finale avec impatience.
    Bonne journée, Frère Max.
    MV

  9. le 17 décembre 2015 à 10 h 38 min Rachel écrit:

    Cher Maître-Chat Lully,
    nous en pensons que c’est une fort belle crèche que prépare Frère Maximilien-Marie, pour fêter Noël, la Naissance de Jésus.

  10. le 17 décembre 2015 à 10 h 22 min Béa Kimcat écrit:

    Une belle crèche en chantier supervisée par Maître-Chat Lully.
    Bon rétablissement du doigt, frère Maximilien-Marie.
    Bien cha(t)micalement.
    Béa kimcat

1 2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

A tempo di Blog |
Cehl Meeah |
le monde selon Darwicha |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | mythologie
| jamaa
| iletaitunefoi