2015-34. De la proclamation publiée par Stofflet le 26 janvier 1796.

Mercredi des Quatre-Temps de printemps 25 février 2015,
Fête de la Bienheureuse Isabelle de France,
Anniversaire de l’exécution de Jean-Nicolas Stofflet (cf. > www).

Stofflet vitrail de l'église ND de Beaupréau

Jean-Nicolas Stofflet
représenté sur un vitrail de l’église Notre-Dame, à Beaupreau.

Lys

Chers Amis du Refuge Notre-Dame de Compassion,

Chaque 25 février, au Mesnil-Marie, nous sommes fidèles à honorer la pieuse mémoire de Jean-Nicolas Stofflet, l’un des héros de la grande guerre de Vendée, l’un de nos héros et de nos modèles.

Lorsque j’ai résumé la vie de ce valeureux chef de la Grande Armée Catholique et Royale, je n’avais donné que des extraits de sa proclamation du 26 janvier 1796 par laquelle il annonçait la reprise des combats, à la demande du comte d’Artois (ici > www).

Il me semble utile aujourd’hui, en ce jour anniversaire de son exécution, d’en donner le texte intégral.
Je le fais d’ailleurs moins à titre de pièce historique qui appartiendrait à un passé définitivement révolu, que pour entretenir, raviver et encourager à mettre en oeuvre l’esprit qui anime cette proclamation.

En effet, la république – en 2015 – ne continue-t-elle pas à conspirer la ruine de notre France, à nous enchaîner sous des lois barbares, à vouloir nous associer à ses crimes et à arracher de nos mains le fruit de nos travaux ?
Les termes qu’utilisait Stofflet, il y a deux-cent-dix-neuf ans, s’appliquent parfaitement à ce qui se passe aujourd’hui sous nos yeux.

Dieu, le Roi légitime, les voix de nos consciences et de l’honneur nous appelent toujours à nous ressaisir et à montrer toute l’énergie dont nous sommes capables pour combattre sous les couleurs qu’arborait Henri IV et qu’ont défendues avec tant d’héroïsme nos véritables grands ancêtres, qui ne sont pas ceux pour lesquels la république organise des simulacres maçonniques de canonisation, lorsqu’elle les transfère au « cendrier national », basilique de Sainte Geneviève spoliée et profanée…

Lully.                                    

Lys

Proclamation de Stofflet

Braves Amis,

Le moment est venu de vous montrer. Dieu, le roi, le cri de la conscience, celui de l’honneur, et la voix de vos chefs vous appellent au combat.
Plus de paix ni de trève avec la république. Elle a conspiré la ruine entière du pays que vous habitez. Vous enchaîner sous ses lois barbares, vous associer à ses crimes, arracher de vos mains le fruit de vos travaux, vos dernières ressources ; tels sont ses projets. Vous abandonner pour quelques jours pour écraser, par la masse entière de ses forces, vos compagnons d’armes, et revenir ensuite subjuguer, vexer, affamer, désarmer vos contrées, tel est son but.

Mais le souffrirez-vous ? Non. Les braves soldats que pendant deux années j’ai conduits au combat, ne deviendront jamais républicains. Jamais le déshonneur ne flétrira les lauriers qu’ils ont moissonnés.

Ressaisissez donc avec l’énergie dont vous êtes capables, ces armes terribles que vous ne déposâtes qu’en frémissant : volez au combat, je vous y précéderai ; vous m’y distinguerez aux couleurs qui décoroient Henri IV à Yvri. Puissent-elles être pour nous, comme pour lui, le signal de la victoire ! Vive le Roi Louis XVIII !

Signature de Stofflet

Pour la biographie de Stofflet voir > ici
Et le procès-verbal de sa comparution > ici

Lys

Publié dans : Memento, Vexilla Regis |le 25 février, 2015 |1 Commentaire »

Vous pouvez laisser une réponse.

1 Commentaire Commenter.

  1. le 25 février 2015 à 19 h 12 min Simone J. écrit:

    Le général Stofflet était clairvoyant et visionnaire.
    Comme il avait raison, nous le constatons encore aujourd’hui.
    Que Dieu nous envoie des gens comme lui.
    Qu’il intercède pour nous auprès de Notre-Seigneur pour qu’Il ouvre les yeux, le cœur, les consciences et les âmes des Français pour qu’ils ne tombent pas dans le piège tendu par ces suppôts de Satan !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

A tempo di Blog |
Cehl Meeah |
le monde selon Darwicha |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mythologie
| jamaa
| iletaitunefoi