2013-88. Où le Maître-Chat Lully publie la lettre que Frère Maximilien-Marie a adressée au bon Saint Nicolas.

Ce 5 décembre.

Je prends la liberté de porter à votre connaissance, chers Amis du Refuge Notre-Dame de Compassion, la lettre que Frère Maximilien-Marie a adressée au bon Saint Nicolas… un saint pour lequel nous avons une très grand dévotion, au Mesnil-Marie.
Je n’ai rien à rajouter, si ce n’est que je vous souhaite à tous une bonne et belle fête de Saint Nicolas !

Lully.

Saint Nicolas

Cher Saint Nicolas,

j’ai fait plein d’efforts pour être sage et pour faire plaisir à Jésus, alors j’espère que tu m’apporteras de bonnes choses : je ne te demande pas des fraises tagada, ni des guimauves, ni du chocolat, parce que ce n’est pas très bon pour mes pourcentages de triglycérides, de gammas GT et de cholestérol, mais en revanche je voudrais bien que tu m’apportes des plants de vertus, avec leurs bons engrais spirituels pour les faire croître comme il faut.
Ainsi le petit jardin de mon âme deviendra un lieu de repos et de paix dans lequel le Saint Enfant Jésus pourra venir se reposer dans le silence, lorsque les hommes lui casseront trop les pieds et les oreilles avec leurs incessantes récriminations et réclamations…

J’espère que le Père Fouettard ne sera pas trop dur avec moi : oui,  je le confesse, il y a des moments où je ne suis pas super gentil avec tout le monde ; il y a même des gens que j’ai spontanément envie d’embrocher ou d’étrangler parfois, c’est selon…
Mais, finalement, je suis sûr que, toi qui est un saint – et donc quelqu’un qui aime les belles choses et ce qui plaît à Jésus – , cela doit aussi te hérisser les poils de la barbe quand tu vois, comme moi, et que tu entends, comme moi, ce qui se fait et ce qui se dit sur cette pauvre terre, et dans notre pauvre Royaume de France !

Dis, ne voudrais-tu pas envoyer le Père Fouettard donner la fessée – et une bien grosse – à toutes ces vilaines gens du gouvernement et des loges, des commissions européennes, du groupe Bilderberg, du G8 et du G20, du FMI et de tous ces organismes et structures d’exploitation et de corruption des bonnes gens et des peuples, qui se comportent en ennemis de Jésus et du Règne de Son Sacré-Coeur ?
Je ne te demande pas cela par méchanceté, ou parce que j’aurais du ressentiment contre eux, mais simplement parce que je souhaiterais qu’ils changent, qu’ils se corrigent – si c’est encore possible – , qu’ils s’amendent… et que cesse cet horrible engrenage et cercle vicieux qui entraîne le monde vers l’abîme, le chaos, la violence et peut-être à nouveau la guerre…
Alors je me dis qu’une bonne fessée, bien méritée, ça ne fait pas de mal, et que ça peut même parfois remettre les idées en place !

Enfin, bon et cher Saint Nicolas, avant de terminer cette lettre, je veux t’adresser une prière pour tous mes amis : je te demande, pour eux comme pour moi-même, de nous apporter encore et souvent du rêve et de douces espérances ; préserve-nous de la tentation du découragement, et garde-nous cet esprit d’enfance et d’émerveillement sans lequel nous deviendrions nous aussi des gens tristes et ennuyeux…
Je te remercie par avance,
et je t’embrasse de toute la ferveur de mon coeur d’enfant !

Frère Maximilien-Marie.

lanterne gif

Autres publications relatives à Saint Nicolas :
- Images anciennes > ici

Vous pouvez laisser une réponse.

5 Commentaires Commenter.

  1. le 5 décembre 2017 à 21 h 54 min SB écrit:

    Voilàààà ! c’est très exactement cette lettre qu’il me fallait lire! Tout y est !
    Merci pour la façon très vraie avec laquelle vous exprimez votre foi, pour votre talent à rédiger lettres et prières ; je connais peu et mal Saint Nicolas, mais comme il est temps que je retrouve un coeur d’enfant, je vais lui confier cette tâche.
    Maître-Chat, j’espère que vous avez été gâté car c’est sûr plus gentil chat que vous, il n’y a pas !

  2. le 5 décembre 2017 à 19 h 26 min Rachel écrit:

    Oh! La bonne et belle lettre à Saint Nicolas de Myre !
    Merci, cher frère Maximilien-Marie, de nous la faire partager.
    Bon et Saint Avent.

  3. le 10 décembre 2013 à 18 h 47 min Abbé Jean-Louis D. écrit:

    Amen, amen!

  4. le 5 décembre 2013 à 18 h 32 min Jacqueline M. écrit:

    Magnifique !
    Je partage du premier au dernier mot !
    Belle soirée

  5. le 5 décembre 2013 à 14 h 04 min Paulette L. écrit:

    Comme j’ai aimé votre prière à saint Nicolas.
    Je suis 100% d’accord avec vous ; curieusement, je pense et je réagis comme vous, y compris en ce qui concerne les fessées. Lorsque mon frère faisait ses études de médecine, un professeur disait aux futurs médecins : « La fessée c’est très bon. Tout d’abord, ce n’est pas dangereux et ça fait circuler le sang. Et puis ça calme les enfants énervés. »
    Il faudrait le faire savoir…

    Autre site: radio-silence.org

Laisser un commentaire

A tempo di Blog |
Cehl Meeah |
le monde selon Darwicha |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mythologie
| jamaa
| iletaitunefoi