2013-49. Cette dévotion est comme un dernier effort de son amour pour les retirer de l’empire de Satan…

La deuxième « grande révélation » du Sacré-Coeur
à Sainte Marguerite-Marie :
il faut honorer l’image de ce Coeur et la porter sur soi. 

2013-49. Cette dévotion est comme un dernier effort de son amour pour les retirer de l'empire de Satan... dans Lectures & relectures vicente-lopez-portana-1795-valencia

Anges adorant le Sacré-Coeur
(Vicente Lopez Portana – Valencia 1795) 

Cette « deuxième grande révélation » eut lieu probablement un premier vendredi du mois au cours de l’année 1674 :

« Ce divin Coeur me fut présenté dans un trône de flammes, plus rayonnant qu’un soleil et transparent comme un cristal, avec cette plaie adorable ; et il était environné d’une couronne d’épines qui signifiait les piqûres de nos péchés, et une croix au-dessus qui signifiait que dès les premiers instants de son Incarnation, c’est-à-dire dès lors que ce Sacré-Coeur fut formé, la croix y fut plantée, et il fut rempli, dès les premiers instants, de toutes les amertumes que lui devaient causer les humiliations, pauvreté, douleurs et mépris que la sacrée humanité devait souffrir, pendant tout le cours de sa vie et en sa sainte Passion.
Et il me fit voir que l’ardent désir qu’il avait d’être aimé des hommes et de les retirer de la voie de perdition, où Satan les précipite en foule, lui avait fait former ce dessein de manifester son Coeur aux hommes, avec tous les trésors d’amour, de miséricorde, de grâce, de sanctification et de salut qu’il contenait, afin que tous ceux qui voudraient lui rendre et procurer tout l’honneur, l’amour et la gloire qui serait en leur pouvoir, il les enrichit avec abondance et profusion de ces divins trésors du Coeur de Dieu, qui en était la source, lequel il fallait honorer sous la figure de ce Coeur de chair, dont il voulait l’image être exposée et portée sur soi, sur le coeur, pour y imprimer son amour et le remplir de tous les dons dont il était plein et pour y détruire tous les mouvements déréglés.
Et que partout où cette sainte image serait exposée, pour y être honorée, il y répandrait ses grâces et ses bénédictions.
Et que cette dévotion était comme un dernier effort de son amour qui voulait favoriser les hommes, en ces derniers siècles de cette rédemption amoureuse, pour les retirer de l’empire de Satan, lequel il prétendait ruiner, pour nous mettre sous la douce liberté de l’empire de son amour, lequel il voulait rétablir dans les coeurs de tous ceux qui voudraient embrasser cette dévotion. »

scapulaire-du-sacre-coeur-copie apparitions du Sacré Coeur dans Nos amis les Saints

Elévation au Sacré-Coeur de Jésus
composée par Sainte Marguerite-Marie : 

Je vous adore, je vous aime, je vous loue, je vous crie merci, je vous rends grâces, je vous invoque et me confie pleinement en vous, ô très saint et très adorable Coeur de mon Seigneur et Sauveur Jésus-Christ qui, pour le salut de nous tous, vous êtes soumis aux rigueurs de la divine justice et avez volontairement accepté une naissance accompagnée de pauvreté, de douleur et de mépris, une vie laborieuse, contredite et bienfaisante à tous, et une mort pleine d’opprobres, de confusion et de douleur, et qui enfin, pour l’amour de ceux qui voudront être sauvés par les effets de votre divine charité, êtes avec nous jusque à la consommation des siècles dans le très saint Sacrement de l’autel.
Accomplissez, ô très adorable Coeur de Jésus, vos volontés dans le mien, pauvre et misérable, que je vous dédie et consacre à jamais.
Faites qu’il vive dans les sentiments d’amour et de reconnaissance qu’il vous doit – qu’il ne respire en tout et partout que votre honneur et votre gloire, afin qu’il expire dans les eaux d’une parfaite contrition.

Ainsi soit-il !

apparition-du-sacre-coeur Coeur de Jésus dans Prier avec nous

Lire la suite : la troisième « grande révélation » > ici
Récit de la première « grande révélation » 
> ici

Vous pouvez laisser une réponse.

3 Commentaires Commenter.

  1. le 6 juin 2013 à 2 h 19 min Antoine L. écrit:

    Grand merci, ô frère tant aimé, pour ce doux rappel à l’ordre.
    Abîme d’indignité moi-même, ô combien insondable, je renouvelle toutefois ma dévotion au Sacré-Cœur de NSJC, malgré mon indignité, avec toute ma faiblesse plus que de toute mes forces illusoires, avec le peu de volonté que j’ai, bien en peine de surmonter les tentations diverses.
    Sacré-Cœur de Jésus, ayez pitié de moi!
    Sacré-Cœur de Jésus, j’ai confiance en Vous !

  2. le 5 juin 2013 à 15 h 48 min Abbé Jean-Louis D. écrit:

    Merci, cher frère, de ces rappels, plus importants que jamais, de la dévotion que nous devons au Sacré-Coeur de Jésus, pour nous aider ainsi à vivre mieux cette solennité de l’Amour de Notre Seigneur Jésus-Christ pour tous les hommes.

  3. le 5 juin 2013 à 11 h 16 min Simone écrit:

    Cœur Sacré de Jésus, par votre éternelle bonté, empêchez le démon de nous harceler et de harceler tous les hommes, en particulier ceux qui nous sont les plus chers. Amen.

Laisser un commentaire

A tempo di Blog |
Cehl Meeah |
le monde selon Darwicha |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mythologie
| jamaa
| iletaitunefoi