2012-56. Chronique du mois de septembre 2012 au Mesnil-Marie.

Lundi 1er octobre 2012,
Fête de Saint Remi, apôtre des Francs.

2012-56. Chronique du mois de septembre 2012 au Mesnil-Marie. dans Chronique de Lully DSC01135-3-Copie-300x225

Sur la route du pied du Mézenc un soir de fin septembre
(cliquer sur la photo pour la voir en grand)

Chers Amis du Refuge Notre-Dame de Compassion,

Oui, l’automne est bien là! En notre haut pays, les nuits sont plus fraîches (en certains endroits proches de notre Mesnil-Marie il y a déjà eu des gelées blanches matinales) ; dans la journée le soleil est moins ardent et sa lumière a changé ; les pluies ont reparu et nous avons de fréquents brouillards ; dans le potager, potimarrons et potirons s’arrondissent, tandis que, aux versants des montagnes, les arbres ont commencé à se revêtir des teintes flamboyantes qui préludent à leur dépouillement…
Septembre 2012 appartient déjà à notre passé, mais avant d’en tourner définitivement la page, fidèle à mes habitudes, je viens vous résumer les principaux évènements qui l’ont marqué dans la vie du Mesnil-Marie.

A – Septembre, mois d’anniversaires et de grâces :

Chaque année, le mois de septembre ramène, dans l’ordre spirituel, des dates que nous célébrons avec ferveur : le 8 septembre, en la fête de la Nativité de Notre-Dame, Frère Maximilien-Marie, a célébré le trente-deuxième anniversaire de son entrée dans la vie religieuse, le 6 septembre le trente-et-unième anniversaire de son entrée au noviciat, le 4 septembre le vingt-neuvième anniversaire de sa première profession et le 24 septembre, en la fête de Notre-Dame de la Merci, le vingt-troisième anniversaire de ses voeux perpétuels (cf. > www).

Il est des grâces dont il faut sans cesse se souvenir, dont il faut vivre chaque jour plus intensément, mais l’anniversaire de ces grâces porte en lui une manière de renouvellement et d’accroissement de cette grâce elle-même.

Avec aussi la si chère fête de Notre-Dame des Sept-Douleurs, le 15 septembre, fête patronale du Refuge Notre-Dame de Compassion, préparée par une neuvaine à laquelle nombre de nos amis se sont associés ; avec – la veille – la fête de l’Exaltation de la Sainte-Croix (qui fut en outre solennisée le dimanche suivant, 16 septembre, dans notre paroisse puisque l’église dans laquelle se réunit la paroisse non-territoriale de rite latin traditionnel est placée sous le double vocable de la Sainte Croix et du Sacré-Coeur de Jésus) ; avec aussi de nombreuses fêtes de Notre-Dame et de saints qui nous sont spécialement chères (les Bienheureux Martyrs de Septembre 1792, Saint Pie X, le Saint Nom de Marie, Sainte Hildegarde, l’apparition de Notre-Dame de La Salette, Saint Pio de Pietrelcina et Sainte Thècle, Sainte Thérèse Couderc, Saint Michel et, hier, la solennité de Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus) ; avec des anniversaires tels que celui du martyre de l’abbé Claude Allier, prieur-curé de Chambonas et inspirateur des Camps de Jalès (guillotiné à Mende le 5 septembre 1793), celui de la mort de Christophe de La Moricière (11 septembre 1865), celui de la bataille de Castelfidardo (18 septembre 1860) et celui – si triste – de la spoliation de Rome (20 septembre 1870), auxquels il faut encore ajouter les Quatre-Temps d’automne, vous pensez bien que nous avons vécu ici dans une espèce d’intensité spirituelle encore plus particulièrement fervente!

DSC00999-2-225x300 activités dans Chronique de Lully

La « roche pointue » l’une des « dents du diable », dans le massif du Mézenc,
spécialement propice aux activités d’escalade
(cliquer sur la photo pour la voir en plus grand) 

B – Un moine agrippé à… la dent du diable!!! 

Cette ambiance de ferveur n’empêche pas notre Frère de prendre quelques moments de saine détente et d’exercice, qui lui sont d’ailleurs recommandés pour sa santé.

S’il a participé, comme il avait eu l’occasion de le faire déjà à l’automne dernier, à une très riche et divertissante randonnée-écriture (cf. > www), l’une des expériences les plus marquantes de ce mois de septembre reste tout de même celle de l’après-midi du 8 septembre où il a été initié à l’escalade, grâce à ses amis de l’association Art’Borée Sens : c’était une chose que Frère Maximilien-Marie n’avait encore jamais eu l’occasion de faire et qui le tentait beaucoup.
Il avait auparavant bien pris soin de demander l’avis de son ostéopathe, qui lui avait donné son feu vert… et quelques conseils : si notre Frère doit spécialement ménager sa colonne, il doit aussi néanmoins la faire travailler.

DSC00992-2-300x225 anniversaires

(cliquer sur la photo pour la voir en plus grand)

Dûment casqué, harnaché et encordé (comme vous pouvez le constater sur la photo ci-dessus), avec les explications du talentueux Nicolas – moniteur d’escalade – Frère Maximilien-Marie et quelque dix autres personnes ont tenté l’escalade de la « roche pointue », l’une des dents du diable, site remarquable du massif du Mézenc.

DSC00994-2-225x300 chronique

(cliquer sur la photo pour la voir en plus grand)

Mais notre Frère, malgré toute la meilleure volonté du monde, n’est quand même pas allé très haut dans son ascension : le manque d’habitude et l’effort particulier qu’il fallait fournir au niveau de l’épaule droite – qu’il a très fragile – ne lui ont pas permis de se hisser jusqu’au sommet, loin s’en faut!
Toutefois, l’ostéopathe qui le soigne a été assez satisfait du test et, après avoir tout remis en place dans l’épaule et la colonne de notre Frère, il lui a dit en riant : « La semaine prochaine, tu devrais essayer le parapente et le saut à l’élastique… »
Mais cela, je sais bien que mon papa-moine ne le tentera pas!

Il n’en demeure pas moins que les images, qui ne manquent pas de pittoresque, d’un moine tour à tour agrippé et suspendu à l’une des dents du diable resteront dans les annales des situations humoristiques de l’histoire du Mesnil-Marie, qui n’en est déjà pas avare!

DSC00986-2-Copie-300x225 dents du diable

(cliquer sur la photo pour la voir en plus grand)

C – Investissement culturel et patrimonial.

La présence de Frère Maximilien-Marie dans le milieu associatif, au service de la vie culturelle et de la richesse patrimoniale de nos hautes Boutières, est un fait dont je vous ai déjà entretenus à maintes reprises. 
Je ne reviendrai pas ici sur l’importance que revêtent ces domaines pour le Refuge Notre-Dame de Compassion.

Je vous ai déjà longuement dressé le bilan de toute la saison estivale pour ce qui concerne les promenades-conférences « Sur les pas du Grand Chanéac » (cf. > www), je mentionnerai aussi que notre Frère avait été invité à des conférences de qualité, organisées dans la dynamique des journées européennes du patrimoine, ce qui fut l’occasion de rencontres très intéressantes.

Je signalerai également le passage de notre Frère au salon du livre de Bourlatier, l’après-midi du premier dimanche de septembre, ou au forum des associations de Saint-Martin de Valamas, le vendredi 7, sa présence aux assemblées générales, conseils d’administration d’associations ou réunions de préparation d’activités, qu’elles soient maintenant passées (comme par exemple pour la Ronde des Sucs, dont la grande manifestation annuelle était ce dernier ouiquinde - 29 & 30 septembre – : malheureusement le mauvais temps a dissuadé de nombreux marcheurs d’y participer, ce qui est évidemment peu gratifiant pour les bénévoles qui ont donné beaucoup de temps aux préparatifs et en heures de présence…) ou encore à venir (comme le projet d’un stage de chant choral au prochain printemps)…

Ajoutons à cela que, pour nous aussi, la « rentrée scolaire » a eu lieu et que, avec mon papa-moine, nous avons des moments réguliers d’étude et de travail intellectuel.

DSC01051-2-300x240 escalade

(cliquer sur la photo pour la voir en grand)

D – Quelques prévisions pour le mois d’octobre :

Nous n’avons pas encore allumé notre gros poêle, mais nous savons bien que ce n’est plus maintenant qu’une question de jours et qu’il va ensuite ronronner pendant environ six mois : Frère Maximilien-Marie va téléphoner aujourd’hui pour demander la livraison du dernier camion de bois…
D’ailleurs, j’en profite pour dire que toute participation aux frais de chauffage du Mesnil-Marie pendant la mauvaise saison est la bienvenue (voir en bas de page).

Je rappelle aussi à tous nos amis catholiques que nous sommes entrés dans le mois du Très Saint Rosaire, et que – plus que jamais – nous leur serons unis par la prière auprès du Coeur de compassion de notre Mère céleste.
Ce mois d’octobre aussi est riche en fêtes qui nous tiennent particulièrement à coeur : celle de Saint Remi aujourd’hui, celles des Saints Anges gardiens, de Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus, de Saint François d’Assise qui vont lui succéder, puis de Saint Bruno, du Saint Rosaire, de saint Denys et – un peu après – de Sainte Thérèse d’Avila, de Sainte Marguerite-Marie, de la Bienheureuse Agnès de Langeac et de l’archange Saint Raphaël, pour arriver enfin à la fête du Christ-Roi!

Que Notre-Dame de Compassion et tous les saints vous assistent chaque jour, vous protègent de tout mal et vous gardent dans la bénédiction du Père, du Fils et du Saint-Esprit. Ainsi soit-il!

Lully.                              

chapelet Mesnil-Marie

Prières pour le mois du Très Saint Rosaire > www.
Bande dessinée en rapport avec le Saint Rosaire > www.

la-donation-du-rosaire-esse Refuge Notre-Dame de Compassion

Pour aider le Refuge Notre-Dame de Compassion > www.

Publié dans : Chronique de Lully |le 1 octobre, 2012 |3 Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

3 Commentaires Commenter.

  1. le 1 octobre 2012 à 16 h 27 min Annie R. écrit:

    Eh bien! j’aurais bien aimé voir ça : notre frère Max déguisé en grimpeur!!!
    Mais en attendant il est meilleur que moi…
    Félicitations.
    A bientôt.

  2. le 1 octobre 2012 à 14 h 10 min Soeur D.M. écrit:

    Merci! merci pour toutes ces bonnes nouvelles!…
    Attention tout de même à l’escalade… qui n’est pas un sport anodin!
    Bon mois du Rosaire, en grande union de prière.

  3. le 1 octobre 2012 à 14 h 03 min Colette D. écrit:

    Quel bonheur, cher Maître-Chat Lully, de recevoir, parmi les si horribles préoccupations de l’actualité démentielle, ces chroniques, cet agenda de nos saints et de nos souvenirs catholiques… Ce sont des ressourcements…
    Merci !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

A tempo di Blog |
Cehl Meeah |
le monde selon Darwicha |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | mythologie
| jamaa
| iletaitunefoi