Recette du Mesnil-Marie : une soupe de haricots noirs.

849010copie.jpg

La Providence avait fait en sorte que nous recevions au Mesnil-Marie des haricots noirs mais, comme ce n’est pas un produit très courant en France, Frère Maximilien-Marie se demandait bien comment les apprêter. J’ai donc fait une petite recherche pour l’aider et, à partir de ce que je lui ai suggéré, il a réalisé une délicieuse soupe : une de ces soupes que l’on apprécie à l’arrivée de la saison froide, une soupe consistante qui tient pratiquement lieu de repas puisque, après l’avoir dégustée, on se contente volontiers de fromage blanc accompagné de confiture ou d’un peu de cette succulente pâte de coings que l’automne nous a permis de confectionner…

Ingrédients pour 4 personnes :

200 gr. de haricots noirs secs (on trouve les haricots noirs au rayon « exotique » dans les magasins mais, à défaut, on peut utiliser des haricots rouges) ; 300 gr. de lardons nature ; 1 boite (1kg) de tomates pelées au jus; 1 carotte ; 1 gros oignon ; 1 grosse pomme ; 1 feuille de laurier ; 1 litre de bouillon de boeuf ; huile d’olive ; sucre en poudre ; piment en poudre ; sel et poivre ; ad libitum : fromage râpé, persil…

Préparation :

24h avant la préparation, faire tremper les haricots noirs dans un grand volume d’eau froide (qu’on changera au moins une fois).

Emincer l’oignon ; le faire suer dans une cocotte (Frère Maximilien-Marie a utilisé une bonne vieille cocotte en fonte) dont on a couvert le fond avec l’huile d’olive ; y ajouter la pomme et la carotte coupées très finement et laisser revenir à feu doux.

Pendant ce temps, faire blanchir les lardons 1 minute dans une casserole d’eau bouillante ; les égoutter puis les ajouter dans la cocotte; laisser encore revenir pendant environ 2 minutes.

Verser par dessus les tomates et leur jus ; incorporer alors les haricots puis couvrir avec le bouillon de boeuf ; ajouter la feuille de laurier, une cuillère à soupe de sucre , une demi cuillère à café de piment en poudre , une pincée de poivre et du sel.

Bien mélanger, couvrir et laisser cuire à petits bouillons pendant environ 1h et demi.

A la fin de la cuisson, enlever la feuille de laurier. Il est préférable d’écraser les légumes, à la fourchette plutôt que de mixer la soupe (afin de laisser les lardons intacts).

Dans les assiettes on peut, à la convenance de chacun, parsemer la soupe de fromage râpé ou de persil finement haché… etc. Bon appétit!

soupeharicotsnoirs.jpg

Publié dans : Recettes du Mesnil-Marie |le 18 novembre, 2010 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

A tempo di Blog |
Cehl Meeah |
le monde selon Darwicha |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | mythologie
| jamaa
| iletaitunefoi