Confiante supplication à Notre-Dame de Compassion.

Statue de N.D. de Compassion du Mesnil-Marie

Statue de Notre-Dame de Compassion de taille naturelle au Mesnil-Marie

Ô Notre-Dame de Compassion, je me présente humblement devant Vous pour implorer votre secours.

Vous êtes toute puissante auprès du Dieu d’Amour dont la dépouille mortelle repose sur vos genoux : son front blessé par les épines, son visage meurtri, ses yeux éteints, ses lèvres livides, son corps horriblement lacéré, les plaies de ses mains et de ses pieds, la blessure béante de son côté, indiquent ce qu’Il a souffert pour le salut de nos âmes.

Debout au pied de sa croix, Vous avez partagé son sacrifice et Vous êtes devenue, à un titre nouveau, Médiatrice de toutes grâces. C’est là, en effet, que Jésus notre Sauveur nous a confiés à votre maternelle sollicitude lorsqu’Il Vous a dit : « Voici votre fils » et qu’Il a ajouté en Vous montrant à Saint Jean : « Voilà votre Mère »!

Ô Marie, bénissez-moi, puisque donc je suis votre enfant! Obtenez-moi de vivre dans une conformité toujours plus grande avec les préceptes de vie et d’amour que Jésus nous a enseignés, et qu’Il soit toujours davantage le Roi de mon coeur.

Et puisque la Croix est le don le plus précieux qu’Il puisse partager avec ceux qu’Il appelle à devenir ses amis, apprenez-moi à sanctifier mes souffrances et à les unir au Saint Sacrifice de l’Agneau divin.

Votre regard tourné vers le Ciel m’enseigne que, loin de Vous replier sur votre souffrance, ô Vierge des Douleurs, Vous êtes parfaitement associée aux intentions rédemptrices de Jésus et que Vous priez pour moi, Vous intercédez pour moi, Vous offrez le martyre de votre Coeur pour moi…

Oui, ô Mère bien-aimée, Vous que la Sainte Eglise proclame Refuge des pécheurs et Consolatrice des affligés, priez, priez pour moi!

Priez pour les membres de ma famille, et en particulier pour ceux que la mort a ravis à notre affection (…). Priez pour nos malades (…) : adoucissez leurs souffrances, apaisez les inquiétudes de leurs coeurs et, s’il se peut, ramenez les à la pleine santé… Priez aussi pour tous ceux qui se recommandent à ma pauvre prière (…) : prenez et gardez dans votre Coeur compatissant toutes ces intentions que je porte devant Vous!

Aidé de votre secours, fortifié par votre exemple, j’élève moi aussi mon regard vers le Ciel et, dans les peines et les luttes, dans les souffrances et les épreuves de cette vie, je veux avec Vous redire la prière de Jésus agonisant : « Que votre volonté soit faite, ô mon Dieu, et non la mienne! » Cet abandon plein de confiance et cette foi pleine d’espérance seront pour mon âme une force ici-bas et la voie pour atteindre à votre suite le bonheur éternel dans lequel Vous régnez à jamais au sein de la Trinité Bienheureuse.

Ainsi soit-il.

Notre-Dame de Compassion, soyez notre refuge! (3 fois)

(Prière composée par Frère Maximilien-Marie du Sacré-Coeur)

Sacrés Coeurs de Jésus et Marie

On trouvera ici > www, l’histoire de la statue de Notre-Dame de Compassion vénérée au Mesnil-Marie.

Voici aussi quelques autres prières pour honorer la Compassion et les Douleurs de Notre-Dame : l’ Ave Maria de Notre-Dame des Douleurs > www, une prière à la Vierge de Compassion pour les âmes du Purgatoire > www, une neuvaine pour préparer la fête de Notre-Dame de Compassion > www, et le chapelet des Sept Douleurs > www.

Publié dans : De liturgia, De Maria numquam satis, Prier avec nous |le 15 septembre, 2010 |5 Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

5 Commentaires Commenter.

  1. le 2 avril 2014 à 21 h 38 min Simone J. écrit:

    Merci pour toutes ces prières magnifiques.
    Que Dieu entende ma prière pour le retour à la foi de mon fils, de mes frères et sœurs de mes cousins et cousines, enfin de tous ceux qui s’en sont écartés et je pense aussi à Céline et Béatrice afin qu’elles se convertissent.
    Notre Dame de compassion soyez notre refuge.
    Ayez pitié des âmes du purgatoire.

  2. le 15 avril 2011 à 10 h 43 min iolire écrit:

    Ô Marie, très Sainte Mère de Dieu, qui êtes ma Mère sur cette terre et dans le Ciel; apprenez-moi, confortez-moi à être et rester Votre enfant, afin qu’en Silence de prière et en Amour, je n’oublie en aucun instant la Croix de Votre Divin Fils ! Amin.

  3. le 28 décembre 2010 à 10 h 53 min Harie écrit:

    Merci pour cette belle prière

  4. le 13 octobre 2010 à 12 h 05 min Clara écrit:

    Très belle prière que j’aime beaucoup. Notre Dame de Compassion soyez notre refuge ! clara

  5. le 16 septembre 2010 à 18 h 31 min Picoche écrit:

    Excellente prière. Merci beaucoup. JLP

Laisser un commentaire

A tempo di Blog |
Cehl Meeah |
le monde selon Darwicha |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mythologie
| jamaa
| iletaitunefoi