2010-20. Les travaux de la Crypte Sainte-Philomène.

Samedi 15 mai 2010.

Chers Amis du Refuge Notre-Dame de Compassion,

Dans deux de mes précédentes chroniques ( ici > www, et ici > www), j’ai commencé à vous parler des travaux qui ont été entrepris pour l’aménagement de l’ancienne cave voûtée du Mesnil-Marie en oratoire intérieur.

Pendant les mois de décembre et de janvier, le principal travail a consisté à enlever – au marteau et au burin – les anciens joints à la chaux et à commencer le nettoiement des pierres de cette voûte : long travail de patience et d’endurance. Au cours des mois de février et mars, les maçons ont pu alors intervenir et ils ont procédé au sablage de l’ensemble, ce qui a fait ressortir la sobre beauté des pierres avec lesquelles la construction a été faite : ce sont  principalement des pierres volcaniques d’un gris bleuté. Puis, au marteau piqueur, ils ont travaillé à casser une partie de la roche-mère sur laquelle le Mesnil-Marie est construit et qui affleure en plusieurs endroits : le but était de gagner de la hauteur sous la voûte. Ensuite il a fallu sortir tous les gravats, tous les morceaux de rocher, toute la terre… et la disposition des lieux ne permet pas de le faire autrement qu’en remplissant des seaux à la pelle, puis en remontant ces seaux à la main pour les  vider dans des brouettes qu’il fallait ensuite vider dans une benne. Néanmoins tous ces efforts n’ont pas été vains puisque vous pouvez comparer la photo ci-dessous avec celle que j’avais publié ici > www avant les travaux de nettoyage des pierres et d’excavation : la teinte plus sombre du rocher montre en particulier ce qui a été gagné en hauteur.

travauxdexcavation.jpg

(Vous pouvez cliquer sur la photo pour voir ce cliché en plus grand)

Le travail suivant a consisté à mettre en place un drain chargé de recueillir les eaux de ruissellement sur la roche et permettant à notre future crypte d’être à l’abri de l’humidité. Ce drain nécessitait la mise en place de tuyaux et le percement du mur de la maison (près d’un mètre vingt d’épaisseur) pour permettre l’évacuation de l’eau. Ensuite l’ensemble fut recouvert de pouzzolane. C’est ce que vous pouvez voir sur les deux clichés ci-dessous (cliquer dessus pour les agrandir).

miseenplacedudrain.jpg          pouzzolane.jpg

L’étape d’après fut de disposer sur ce drain un épais film isolant puis de mettre en place un treillis métallique.  Comme vous pouvez le voir sur les photos qui suivent, Chlôris était vraiment toute surprise des modifications de l’ancienne cave et venait y faire de  très circonspectes explorations!

bcheisolantestructuremtalique.jpg           chlrisestsurprise2.jpg

L’électricien est alors intervenu pour mettre en place toutes les gaines de l’alimentation électrique (lumière et chauffage) et les maçons ont pu couler par dessus la première partie de la dalle :

positionnementgainesetcbleslectriques.jpg          dsc06392copie.jpg

Sur cette dernière photo vous voyez l’état de notre future Crypte Sainte Philomène à ce jour. Il y a encore beaucoup de travail à y faire pour qu’elle puisse effectivement être utilisée comme oratoire :
1) procéder au rejointoiement de l’ensemble de la voûte ;
2) installer le treillis électrique de chauffage par le sol ;
3) couler par dessus la seconde partie de la dalle ;
4) démolir l’actuel escalier d’accès – inadapté et dangereux – et en construire un autre en partant du niveau définitif du sol de la crypte;
5) mettre en place l’éclairage ;
6) élever un autel et enfin
7) achever l’aménagement en lieu de culte par la mise en place du mobilier et l’installation de la châsse de Sainte Philomène…

Vous le voyez, l’ouvrage ne manque pas… Tout cela demande beaucoup d’investissement personnel à notre Frère Maximilien-Marie. Mais la continuation de ces travaux passe aussi par la nécessaire recherche d’aides financières. Nous prions Sainte Philomène pour qu’elle suscite des dons, et nous vous demandons de la prier avec nous pour que les grâces que, dès à présent, elle veut répandre en ce lieu permettent l’achèvement de ce modeste sanctuaire en son honneur.

Lully.

Prière et litanies en l’honneur de Sainte Philomène > www.
Soutenir les travaux du Refuge Notre-Dame de Compassion par une offrande > www.

Publié dans : Chronique de Lully |le 15 mai, 2010 |4 Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

4 Commentaires Commenter.

  1. le 19 mai 2010 à 16 h 44 min Florence écrit:

    je suis heureuse que votre projet prenne enfin tournure. j’imagine votre fébrilité au fur à mesure que les travaux avance. Je me souviens encore, de votre enthousiasme lorsque vous nous aviez décrit les travaux que vous vouliez faire pour transformer cette grande pièce vide en lieu de culte à La Bosse.
    Aller au bout de ses projets, est important, bon courage.

  2. le 15 mai 2010 à 21 h 05 min Opsilos écrit:

    A quand une célébration ?

  3. le 15 mai 2010 à 20 h 49 min PICOCHE écrit:

    Bravo pour ces travaux. Je joins mes prières aux vôtres pour que tout se passe bien. Amitiés. JLP

  4. le 15 mai 2010 à 16 h 28 min Guillaume et Anneli écrit:

    Bravo, frère Maximilien pour cette belle avancée!
    Bon courage pour la suite de cette belle crypte et nous viendrons la voir un jour…
    Affectueusement,

    Guillaume et Anneli de M.

Laisser un commentaire

A tempo di Blog |
Cehl Meeah |
le monde selon Darwicha |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mythologie
| jamaa
| iletaitunefoi