Recette du Mesnil-Marie : une tarte aux noix.

C'est l'automne...

Oui, l’automne est bien là! Si nous bénéficions encore de splendides journées, ensoleillées et pleines de douceur, nous assistons cependant aux métamorphoses de la nature : les feuilles changent de teintes et commencent à tomber, les jours raccourcissent et les nuits sont plus fraîches…

Nous avons trois noyers très proches de la maison et les noix tombent. Avec Lully, nous aidons Frère Maximilien-Marie à leur récolte. Nous avons des concurrents qui viennent de très bonne heure le matin pour faire leurs provisions d’hiver : ce sont les écureuils! Frère Maximilien-Marie s’extasie sur leur beauté et leur agilité et il se moque gentiment de Lully et de moi-même qui leur courons après, sans parvenir jamais à les rattraper… ce qui nous humilie un peu parce que nous avons l’impression qu’ils nous narguent!

Ecureuil roux

Il est certes bien vrai que cette année les noix sont en abondance et que nous pouvons les partager, mais notre instinct de félins est ainsi : nous ne pouvons pas nous empêcher de courir après les écureuils.

Frère Maximilien-Marie, à l’occasion de la fête de Notre-Dame du Très Saint Rosaire, a préparé une délicieuse tarte aux noix dont voici la recette en exclusivité. A vos fourneaux et… bon appétit!

Chlôris.

Noix

- Ingrédients:

Une pâte brisée, 150 grammes de cerneaux de noix, 3 cuillères à soupe de maïzéna, 4 oeufs, 250 grammes de fromage blanc onctueux (ou bien 25 cl de crème fraîche), 25o grammes de sucre et une cuillère à soupe de rhum (ou bien quelques gouttes d’essence d’amandes amères).

- Préparation:

Etalez la pâte dans un moule approprié, brisez les cerneaux de noix (sans toutefois les réduire en poudre) et mélangez-les avec la maïzéna. Dans une jatte, battez les oeufs en omelette, ajoutez le sucre, le fromage blanc (ou la crème fraîche) et le rhum (ou l’essence d’amandes amères) . Incorporez les noix concassées et versez le tout sur la pâte. Faites cuire au four, à 180° pendant environ 35 minutes. Un peu avant la fin de la cuisson on peut disposer sur la tarte quelques cerneaux de noix entiers pour décorer.

On peut déguster la tarte encore tiède, accompagnée de crème chantilly, ou bien la manger froide avec un peu de confiture de figues…

Publié dans : Recettes du Mesnil-Marie |le 7 octobre, 2009 |3 Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

3 Commentaires Commenter.

  1. le 7 octobre 2009 à 20 h 22 min Jean-Marc écrit:

    Je vais dire à Colette de faire ça.
    Les kilos? un peu de plaisir , on est bientôt mort….

  2. le 7 octobre 2009 à 13 h 52 min Opsilos écrit:

    Encore une variante qui me semble super bonne. SURTOUT avec de la crème chantilly (en user +++).

  3. le 7 octobre 2009 à 13 h 46 min Sr Daniel Marie écrit:

    et notre ligne!!!……

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

A tempo di Blog |
Cehl Meeah |
le monde selon Darwicha |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | mythologie
| jamaa
| iletaitunefoi