Neuvaine préparatoire à la fête de la Pentecôte.

La Sainte Écriture, au livre des Actes des Apôtres (I,14), nous montre  que, selon la recommandation du Seigneur Jésus Lui-même, pendant les neuf jours qui ont suivi l’Ascension, les Saints Apôtres, les disciples et les saintes femmes se recueillirent dans le Cénacle autour de la Très Sainte Vierge Marie, dans l’attente de « la Force venue d’en haut » promise par Notre-Seigneur. Ce fut la première retraite spirituelle de l’histoire de l’Eglise, en forme de neuvaine, magnifiquement couronnée par la Pentecôte.

Aussi, chaque année, la Sainte Eglise encourage-t-elle ses enfants à se préparer à la fête de la Pentecôte en se plaçant spirituellement dans le Cénacle, avec Notre-Dame, et en renouvelant cette neuvaine mentionnée par les Actes des Apôtres.

Plusieurs prières sont possibles (cf. par exemple la « Prière à Notre-Dame du Cénacle » qu’on trouve > ici, la « Prière pour demander les douze fruits du Saint-Esprit » publiée > ici, ou encore la « Prière au Saint-Esprit » extraite des oeuvres de Saint Augustin > ici …etc). Je vous propose cependant le formulaire suivant, composé spécialement pour cette année 2009.

Au cours de cette neuvaine, nous présenterons bien sûr à la bénédiction de Dieu – par l’intercession  de Notre-Dame – toutes nos intentions particulières et nous prierons les uns pour les autres ; nous aurons aussi à coeur de prier pour les personnes aux prises avec les épreuves – physiques ou spirituelles – en demandant que le divin Consolateur leur vienne en aide ; nous prierons, bien sûr, pour les successeurs des Apôtres, afin que l’Esprit de Conseil et de Sagesse les assiste dans leur ministère ; mais je vous demande également de prier d’une manière très spéciale pour tous ceux qui portent des projets éducatifs véritablement inspirés par la foi et l’espérance chrétiennes, en sorte que  soient vaincus les obstacles à la réalisation de leurs projets et que le secours divin leur permette de les concrétiser, pour le bien des âmes, pour l’épanouissement des coeurs  dans la charité et des intelligences dans la vérité…

Jean Restout (1692-1768) : la Pentecôte.

Prière de la neuvaine :

O Vierge très sainte, Mère de Dieu, qui au pied de la Croix de votre Fils êtes devenue notre Mère très aimante et toute miséricordieuse, voici que nous nous rassemblons autour de vous comme le firent jadis les Apôtres et les Disciples dans l’attente du Saint-Esprit promis par Jésus.

Notre-Dame du Cénacle, qui avez disposé leurs coeurs faibles et timorés à recevoir la « Force d’En-Haut », préparez encore une fois nos âmes à recevoir les grâces du divin Paraclet et enseignez-nous surtout à y correspondre de toute notre volonté. Puissions-nous ne jamais contrister l’Esprit aux Sept Dons en résistant à Ses lumières, mais apprenez-nous au contraire, selon l’exemple que vous avez donné en toute votre vie, la parfaite obéissance à Ses divines inspirations.

Notre-Dame de Compassion, qui connaissez nos faiblesses et nos misères et n’en êtes point rebutée, nous nous remettons entre vos mains maternelles, nous nous confions à votre Coeur très pur et nous vous demandons d’intercéder pour nous qui cheminons en peinant « dans cette vallée de larmes » : nous vous recommandons tout particulièrement… (ici on peut énumérer nos intentions particulières).

Notre très douce Dame dont les doigts habiles peuvent défaire les noeuds qui paralysent nos vies et nos projets, Mère dont la prière peut surmonter tous les obstacles qui s’accumulent sur nos chemins, Reine dont la puissance peut vaincre tous les assauts de l’enfer déchaîné, nous avons confiance en vous! Soyez encore aujourd’hui le canal par lequel viennent jusqu’à nous toutes les grâces et bénédictions de Dieu et par lequel remontent jusqu’à Lui notre louange et notre action de grâces.

Gloire au Père qui nous a créés! Gloire au Fils qui nous a rachetés! Gloire au Saint-Esprit envoyé pour nous conduire jusqu’à la plénitude de la sainteté dans l’Amour.

Ainsi soit-il.

(prière composée par Frère Maximilien-Marie du Sacré-Coeur)

Nota bene : une autre prière de neuvaine préparatoire à la fête de la Pentecôte est disponible > ici.

Vous pouvez laisser une réponse.

3 Commentaires Commenter.

  1. le 23 mai 2009 à 22 h 00 min Edith écrit:

    Merci pour la neuvaine que je viens de commencer : m’étant absentée quelques jours, je la terminerai donc le jour même de la Pentecôte.
    Avec foi, et dans et pour l’Eglise, je demande vraiment le Saint Esprit. C’est un vif désir.
    Edith

  2. le 22 mai 2009 à 12 h 57 min Clara écrit:

    Nous sommes le 22 je viens donc de commencer la neuvaine, merci Cher Frère, pour ce beau texte!

  3. le 21 mai 2009 à 20 h 03 min KOFFI écrit:

    Rien à dire. C’est tout simplement Magnifique. Soyez béni.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

A tempo di Blog |
Cehl Meeah |
le monde selon Darwicha |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mythologie
| jamaa
| iletaitunefoi