2009-13. Nos inquiétudes pour Chlôris.

Mardi soir 24 mars 2009.

Chers Amis du « Refuge Notre-Dame de Compassion« ,

Je ne vous écrirai que très brièvement ce soir. Il y a plein de réflexions dont je souhaiterais vous faire part depuis environ une semaine, en raison de l’actualité de l’Eglise et de ce que je peux observer de la société des hommes, mais j’attendrai encore car vraiment  ces jours-ci je n’ai ni la tête ni le coeur à disserter.

En effet, notre petite Chlôris, si gracieuse et si câline, nous donne beaucoup d’inquiétudes en ce moment : alors que tout avait paru absolument normal dans son comportement jusqu’à vendredi matin, nous avons été étonnés Frère Maximilien-Marie et moi, de la voir comme épuisée et sans appétit vendredi soir.

Samedi 21 au matin, elle paraissait vraiment malade et poussait de petits miaulements plaintifs. Frère Maximilien-Marie l’a donc emmenée chez le vétérinaire (le plus proche est à quelque 25 kilomètres d’ici) : elle avait 39° de fièvre. Le docteur lui a prescrit des antibiotiques. Dimanche soir, malgré les médicaments, elle avait encore 39° et hier matin,  lundi 23, le thermomètre indiquait 39,5°. Frère Maximilien-Marie l’a ramenée chez le docteur qui lui a fait une prise de sang dont nous avons eu les résultats en fin d’après midi. Ils ne sont vraiment pas bons… Chlôris est très anémiée et nous sommes très inquiets pour elle. Je n’entre pas dans les détails.

Frère Maximilien-Marie la soigne du mieux qu’il le peut et nous lui manifestons beaucoup de tendre sollicitude. C’est vraiment très triste de voir notre petite archiduchesse dans cet état : nous ne voulons pas désespérer, mais c’est vraiment très dur pour moi je ne vous le cache pas… Je demande à Sainte Gertrude de Nivelles, dont j’ai lui qu’elle était notre céleste protectrice à nous les chats, de lui venir en aide et – s’il est possible – de lui rendre la santé…

 Chlôris malade

Chlôris dans son panier, ce 24 mars au soir.

De la part de Frère Maximilien-Marie, je vous souhaite à tous une bonne, belle et fervente fête de l’Annonciation.

Lully.

Publié dans : Chronique de Lully |le 24 mars, 2009 |8 Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

8 Commentaires Commenter.

  1. le 26 mars 2009 à 12 h 13 min Opsilos écrit:

    Dali aimerait être proche de sa frangine.

  2. le 25 mars 2009 à 21 h 04 min Florence écrit:

    Cher Lully, cher Frère Max,

    Toutes nos pensées vont vers Chlôris.
    Mon petit Lully, nous comptons sur toi pour lui apporter chaleur et soutien, quelques ronrons la réconfortera.
    Frère Max, donnez-nous des nouvelles et prenez bien soin de Chlôris.
    Amitiés.
    Florence

  3. le 25 mars 2009 à 11 h 37 min Sophie écrit:

    Cher Frère Max
    Tout plein de prières et de pensées affectueuses pour vous et vos petits protégés.
    Donnez-nous vite des nouvelles que j’espère de tout coeur BONNES.
    Allez, petite Chlôris, accroche-toi !
    Bisous
    Sophie

  4. le 25 mars 2009 à 9 h 09 min Agnès et toute sa famille écrit:

    Cher frère, cher Lully
    Nous avons beaucoup de peine, je me joins à tous vos amis!
    Nous prions pour Chlôris.

  5. le 24 mars 2009 à 23 h 14 min Pierre C. écrit:

    Quelle est tendre votre affection envers ce petit chat!
    je suis sûr que le Bon Dieu vous aidera dans cette épreuve.
    Je vous redis, cher frére Maximilien, mon amitié et ma prière pour vous tous.

  6. le 24 mars 2009 à 22 h 19 min Janine écrit:

    Merci, Lully, de nous donner des nouvelles de Chlôris.
    Je sais qu’elle est bien entourée et je suis persuadée qu’avec tant d’amour et de sollicitude autour d’elle, Chlôris va trouver le courage de lutter pour rester auprès de vous.
    Surtout, Lully, reste auprès de Frère Max et aide-le car il a beaucoup de peine.
    Dis-lui que nous pensons à lui et que nous le soutenons, même à plus de 600 km.
    Bon courage à vous trois.

  7. le 24 mars 2009 à 22 h 08 min Clara écrit:

    Mon Cher Lully, sois tout près et tout calin avec notre petite Chlôris et avec ton papa, malheureusement je suis loin, de l’autre côté de l’océan, sinon je te jure que je serais venue près de vous pour vous consoler, mais je ne cesse de pense à vous, je prie beaucoup pour vous même ma bienheureuse Katéri, il ne faut pas oublier Saint François d’Assises, comme nous il vous parlait, à tous les animaux.,,,,,,,,,,nous ne sommes pas gagas, nous vous aimons avec un grand A c’est tout.Ne sommes nous pas tous des créatures de Dieu. Nôtre Très Saint-Père a lui aussi deux chats et les aime beaucoup.
    Un miracle est toujours possible, Katéri fait des miracles on attend sa canonisation, je la supplie de se pencher sur vous 3, ton papa doit bien avoir une image de Katéri que je lui ai envoyé, je vais en envoyer une autre.
    Croire et prier prier encore.!
    Je vous aime tous très fort
    mamy clara

  8. le 24 mars 2009 à 22 h 04 min Angela C.P. écrit:

    Elle va se trouver mieux, j’en suis sûre, mon Frère!
    AVE MARIA..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

A tempo di Blog |
Cehl Meeah |
le monde selon Darwicha |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | mythologie
| jamaa
| iletaitunefoi