Acte d’offrande de soi-même au Sacré-Coeur de Jésus, composé par Saint Claude de La Colombière.

Profitons de ce mois du Sacré-Coeur, pour lire, relire et pour apprendre à redire fréquemment cette très belle prière, tirée des oeuvres de Saint Claude de La Colombière :

Sacré-Coeur de Jésus

Sacré Coeur de Jésus, apprenez-moi le parfait oubli de moi-même, puisque c’est la seule voie par où l’on peut entrer en Vous. Enseignez-moi ce que je dois faire pour parvenir à la pureté de votre amour, duquel Vous m’avez inspiré le désir. Je sens en moi une grande volonté de Vous plaire, et une grande impuissance d’en venir à bout sans une lumière et un secours très particuliers que je ne puis attendre que de Vous…

Faites en moi votre volonté, Seigneur! Je m’y oppose, je le sens bien, mais je voudrais bien, ce me semble, ne pas m’y opposer. C’est à Vous à tout faire, divin Coeur de Jésus-Christ ; Vous seul aurez toute la gloire de ma sanctification, si je me fais saint : cela me paraît plus clair que le jour ; mais ce sera pour Vous une grande gloire et c’est pour cela seulement que je veux désirer la perfection. 

Ainsi soit-il.

*   *   *   *   *   *   *

* Jésuite, que Notre-Seigneur Lui-même qualifia de « fidèle serviteur et parfait ami » et qu’Il envoya à Paray-le-Monial afin qu’il y devienne le confesseur de Sainte Marguerite-Marie (cf. > www) et que, par là, soit reconnue la vérité des voies mystiques de la religieuse jusque là soupçonnée d’être le jouet d’illusions diaboliques (voir sa biographie et son acte de confiance en Dieu ici > www).

Publié dans : Prier avec nous |le 4 juin, 2008 |3 Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

3 Commentaires Commenter.

  1. le 12 juin 2013 à 22 h 09 min Simone J. écrit:

    Seigneur, je sais que je suis indigne de vos grâces, mais vous qui avez donné votre vie pour les pécheurs, ayez pitié de moi.
    Prenez-moi par la main afin que je ne chute pas.
    Prenez aussi mon fils et tous les miens pour les ramener vers vous.
    Moi, je ne peux que prier pour eux.
    Seigneur je vous prie pour Jean-Claude qu’il veuille bien que nous unissions devant un prêtre, que nous recevions votre bénédiction.
    Amen

  2. le 7 mai 2010 à 2 h 46 min Jean-Michel écrit:

    Comme il est difficile de renoncer à soi pour n’accepter que la volonté de notre Divin Seigneur.
    Sans tes saintes grâces, Seigneur, je ne suis rien.
    Coeur Sacré de Jésus faites que je m’abandonne entièrement à vous.
    Je serai votre humble serviteur.

  3. le 2 octobre 2009 à 12 h 01 min Clara écrit:

    Grande impuissance d’en venir à bout…comme c’est vrai dans mon cas!

Laisser un commentaire

A tempo di Blog |
Cehl Meeah |
le monde selon Darwicha |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mythologie
| jamaa
| iletaitunefoi