Prières simples devant la Crèche.

Voici deux courtes prières dont le ton peut paraître très « enfantin »… mais ne devons-nous pas tous retrouver un coeur d’enfant en face du mystère qui nous est présenté dans la Crèche?
Le premier texte nous a été transmis oralement, il y a une vingtaine d’années, par une vieille demoiselle de Marseille qui arrivait allègrement aux cent ans avec une incroyable jeunesse de coeur, et qui avait appris cette prière tout enfant sur les genoux de sa grand’mère.
Le second texte est la prière traditionnelle des louveteaux catholiques.

* * * * * * *

Petit Jésus de Bethléem,
Je vous adore et je vous aime;

Petit Jésus, petit Agneau,
Prenez mon coeur pour berceau;

Petit Jésus, petit Enfant,
Rendez mon coeur obéissant;

Petit Jésus, grand Roi d’Amour,
Prenez mon coeur pour toujours!

* * * * * * *

Ô Saint Enfant Jésus,
nous Vous donnons notre coeur tout entier:
remplissez-le de vos vertus et apprenez-nous à Vous ressembler.
Nous voulons suivre votre exemple de notre mieux
et ainsi, avec l’aide de Marie, votre très douce Mère,
croître en sagesse comme en âge.

Ainsi soit-il!

l'Adoration des Anges

Publié dans : De liturgia, Prier avec nous |le 25 décembre, 2007 |5 Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

5 Commentaires Commenter.

  1. le 15 décembre 2014 à 18 h 59 min Pernelle écrit:

    La vraie douceur pour Jésus se trouve dans cette prière : elle vous berce au plus profond du coeur…

  2. le 20 février 2014 à 22 h 06 min Olivier M. écrit:

    Ma tante Denise, décédée cette année, née en 1930, avait adopté cette prière « Petit Jésus de Bethléem… » et en avait fait sa prière à la crèche pendant plus de 70 ans. Cette prière l’avait marquée dans sa plus tendre enfance.
    On n’a pas besoin de mots compliqués pour prier.
    Merci de la publier sur votre blogue

  3. le 30 décembre 2012 à 9 h 37 min Joëlle B. écrit:

    Merci pour ces jolies petites prières!

  4. le 26 décembre 2011 à 22 h 56 min Francois écrit:

    Bien Cher Frère, merci pour ces deux prières!

    Quel que soit notre âge, n’hésitons pas à les redire, car on ne sera jamais assez imprégné d’esprit d’enfance.. celui là même que Jésus aimait, lorsqu’il disait « laissez venir à moi… »
    Esprit d’enfance qui, seul, nous permet de dire « abba-Père »!

    Et puis, quelle belle transmission que cette jolie centenaire qui nous confie les prières de sa grand mère: nous sommes bien cerrtain du vrai « bon esprit » de telles prières qui remontent à 250 ans.. en ligne directe.. et authentique!!!

  5. le 26 décembre 2011 à 20 h 04 min Anne K. écrit:

    Merci, petit Frère.

Laisser un commentaire

A tempo di Blog |
Cehl Meeah |
le monde selon Darwicha |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mythologie
| jamaa
| iletaitunefoi